Une « Blockchain » pour sécuriser les données des routes maritimes de la soie

La société chinoise de  » blockchain » Yuanben a signé un accord avec une nouvelle plate-forme de coopération interrégionale appelée la plate-forme de « la route de la soie maritime » pour protéger les données mondiales sur le fret maritime.

Maritime Silk Road Platform, qui a établi des réseaux logistiques dans des endroits tels que Hong Kong, Guangzhou et Shanghai, est un service de réservation en ligne qui affiche des informations sur les routes d’expédition mondiales.

Dans le cadre de cet accord, la technologie de la chaîne de blocs sera utilisée pour fournir le déploiement des nœuds, les certificats de dépôt de contenu numérique et une interface de recherche pour le suivi des cargaisons.

La blockchain sera également utilisée pour créer un système d’identification automatique (SIA), qui permettra aux entreprises terrestres d’accéder au parcours suivi, à la vitesse et au courant de leur flotte.

Fan Xi, responsable de l’initiative «blockchain» à Yuanben, a déclaré: «La prise en charge de la technologie blockchain pour la route de la soie offshore est une nouvelle expansion et innovation dans l’application de la blockchain.

« Cela illustre la coopération entre la technologie émergente de la chaîne de blocs et les systèmes d’information traditionnels ».

Cet exemple réussi de combinaison de technologies de systèmes de gestion favorisera un développement plus efficace, transparent et sécurisé de l’industrie de la chaîne d’approvisionnement et accélérera la mise à niveau du commerce mondial.

M. Cai Kunying, chef de la plate-forme de la route de la soie maritime, a également déclaré: « Cette coopération est un exemple réussi de la combinaison de la technologie émergente de la chaîne de blocs et de la technologie traditionnelle des systèmes de gestion de l’information ».

« La technologie de la chaîne de blocs Yuanben protégera le fret mondial de la route de la soie. »

Il est rapporté que Yuanben et la plate-forme de la route de la soie maritime exploreront les possibilités de collaboration future, en prenant le secteur de la logistique comme point d’entrée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

L'Italie va aider la Chine à investir en Afrique pour lutter contre l'immigration.

sam Août 25 , 2018
Le gouvernement populiste de droite italien, élu sur une plate-forme eurosceptique, anti-institutionnelle et anti-immigration, a mis en avant un certain nombre de politiques «sévères contre les migrants» depuis son arrivée au pouvoir au début du mois de juin. Mais une idée en particulier, partagée cette semaine lors de l’annonce d’un nouveau groupe […]
%d blogueurs aiment cette page :