Au Sénégal, le désengorgement de la ville de Dakar se précise avec la livraison de 121 bus électriques annoncée pour mars 2023 par la société Meridiam, concessionnaire du Bus Rapid Transit (BRT). L’initiative du gouvernement sénégalais visant à réduire la pollution atmosphérique permettra d’offrir un système de transport public durable aux 3,8 millions de Dakarois.

Annoncée en mars 2022, l’acquisition de 121 bus électriques pour le projet de Bus Rapid Transit (BRT) de la capitale sénégalaise Dakar devient une réalité. La société chinoise CRRC Corporation, qui opère dans la construction et la maintenance d’équipements de transport, vient de signer le contrat correspondant avec le groupe français Meridiam, spécialisé dans le développement, le financement et la gestion de projets d’infrastructures publiques via sa filiale Dakar Mobilité, concessionnaire du BRT.

Bus Rapid transit (BRT)mené par l’entreprise française Meridiam

Meridiam investit 128 milliards de francs CFA (environ 194 millions d’euros) dans cette opération. Selon l’entreprise dirigée par Thierry Déau, la flotte de bus électriques sera livrée d’ici mars 2023 au Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD). Selon l’institution rattachée au ministère sénégalais des Transports, cette acquisition comprend également des batteries d’une capacité de 563,8 kWh pour chaque véhicule, ainsi que l’installation par CRCC de 23 stations de recharge réparties dans 14 communes de Dakar.

« Les bus circuleront sur 18,3 km de voies dédiées et équipées, desservant 14 communes avec 23 stations (arrêts) au bénéfice de 300 000 passagers par jour », précise Meridiam.

Au Sénégal, l’initiative permettra de réduire de moitié le temps de trajet des habitants, ainsi que les émissions de 59 000 tonnes d’équivalent CO2 par an, à l’heure où le gouvernement de ce pays d’Afrique de l’Ouest estime que les embouteillages entraînent des pertes économiques de 100 milliards de francs CFA (150 millions d’euros) par an dans la ville de Dakar.

La Chine est aujourd’hui un acteur incontournable pour le Sénégal, avec des nombreux projets et dons octroyés au pays de la Térenga.