En 2019, le gouvernement de Katmandou a décidé de faire appel à la Chine pour un projet de fibre optique dans le but de soutenir l’Initiative « Digital Népal ».

Pour le Népal, un investissement incontournable vers le Digital

Bordant deux des économies à la croissance la plus rapide au monde – l’Inde et la Chine – le Népal possède huit des plus hautes montagnes du monde, une abondance de ressources naturelles et un patrimoine culturel multidimensionnel qui attire les touristes du monde entier. Malgré ces caractéristiques attrayantes, le Népal n’a pas été en mesure d’exploiter son potentiel de croissance en raison d’une incertitude politique prolongée.

Le cadre pour le Népal digital a été considéré comme une approche ambitieuse par le gouvernement pour améliorer la culture numérique et soutenir l’avancement des TIC au Népal. Ce cadre a été élaboré comme une feuille de route sur la manière dont les efforts numériques peuvent contribuer à la croissance économique.

La China Communications Services International Limited a commencé en 2019 la pose des câbles de fibres optiques le long d’une autoroute reliant les frontières est et ouest du Népal, pour aider Nepal Telecom (NT), l’un des plus importants fournisseurs de services de télécommunication au Népal.

La société chinoise a été responsable de la pose de 555 kilomètres de fibres optiques sur les 2 179 km du projet, depuis Chiyabhanjyang, dans l’est du district de Panchthar, à Arughat, dans l’ouest du district de Gorkha, le long de l’autoroute Mid-Hill. Une fois achevée, la fibre optique devait fournir un accès à internet haut débit et à des services mobiles pour le peuple népalais.

Le Premier ministre népalais de l’époque KP Sharma Oli, a participé à une cérémonie d’inauguration de la fibre dans la municipalité rurale de Galchhi, dans le district de Dhading, à l’ouest de Katmandou.

Inauguration de la fibre dans la municipalité rurale de Galchhi par le Premier Ministre Népalais de l’époque, Oli

Alors que la société chinoise est responsable de la pose de la fibre optique dans une province, située dans le centre du Népal, une société sud-coréenne et une société mixte népalaise sont chargées de la pose de la fibre optique dans la partie orientale du pays.

Selon le Népali Times, l’objectif principal de la pose de fibre optique est de construire « une autoroute de l’information » le long de l’autoroute Mid-Hill, qui constituerait une infrastructure essentielle pour promouvoir la gouvernance électronique dans les domaines de l’éducation, du commerce, de l’agriculture et du secteur médical et développer des villes intelligentes.

Au cours de la cérémonie d’inauguration, le PM népalais Oli avait déclaré que le début de la pose de la fibre optique le long de l’autoroute Mid-Hill faisait partie de la transformation du pays himalayen en « Népal numérique » comme l’avait envisagé le gouvernement népalais.

« Cela contribuera à l’expansion des services Internet à haut débit et aura un rôle dans la modernisation du pays« , a-t-il déclaré.

Le ministre népalais des Communications et de la Technologie de l’information, Gokul Prasad Baskota, a déclaré que la connectivité par fibres optiques aiderait à étendre les services internet à près de la moitié de la population qui est actuellement privée d’accès à Internet.

L’ambassadrice de Chine au Népal, Hou Yanqi, a déclaré que la participation d’une entreprise chinoise à la pose de fibres optiques faisait partie de la coopération croissante entre le Népal et la Chine dans les domaines des technologies de l’information et de la communication.

Les entrepreneurs dont terminé la pose des fibres optiques en 2022. Les travaux, qui se déroulèrent en trois phases, portaient sur 35 districts sur un total de 77 districts du pays.

Outre la pose de fibres optiques, China Communications Services International Limited avait signé un autre contrat portant sur l’installation d’un réseau d’accès radio pour Népal Télécom, afin de développer le service 4G au Népal. 

En 2022, place à Huawei

Huawei a déployé des efforts pour faire progresser le développement numérique dans un large éventail de secteurs au Népal. Le géant chinois de la technologie a fait part de ses actions lors de la Huawei Connect 2022, qui s’est tenu à Katmandou, son événement phare annuel pour l’industrie mondiale des technologies de l’information et des communications, qui a rassemblé plus de 400 dirigeants, experts et partenaires du secteur.

Nicholas Ma, président de Huawei Asia Pacific Enterprise Business Group, a présenté trois façons dont Huawei et ses éco-partenaires peuvent soutenir le Népal dans l’économie numérique, à savoir l’infrastructure numérique, les applications industrielles et les talents numériques.

« Le Népal a fait des progrès notables dans le cadre du Digital Nepal Framework, Huawei continuera à tirer parti de ses capacités d’innovation mondiales et régionales pour soutenir le Népal avec des infrastructures de cloud et de centres de données en plus d’une connectivité numérique accessible, abordable et inclusive, accélérant la transformation numérique pour différentes industries verticales et construisant un écosystème TIC local au Népal », a déclaré Ma lors de l’événement organisé sous le thème « Unleash Digital ».

Le gouvernement népalais a lancé le Digital Nepal Framework pour souligner l’importance de transformer le Népal en une économie numérique, a déclaré Purushottam Khanal, président de la Nepal Telecommunications Authority.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.