Les entreprises publiques State Grid et Three Gorges ont acquis des actifs importants au Brésil, au Chili et au Pérou. Une nouvelle étape pour la Chine dans son acquisition de part de marché de l’électricité en Amérique Latine.

Un secteur stratégiquement important pour le développement économique et social, le transport et la distribution d’électricité en Amérique latine a été révolutionné par l’arrivée des conglomérats d’État chinois State Grid et des Trois Gorges au Chili et au Pérou et par leur expansion continue au Brésil.

Leur présence dans la région témoigne de l’internationalisation continue des entreprises chinoises dans le cadre de la politique « Go Global ». Cela se concentre sur les industries clés dans lesquelles la Chine a un excédent de production, la forçant à rechercher de nouveaux marchés pour localiser des stocks.

Dans ce cadre, la Chine a pris pied dans le transport et la distribution d’électricité en Amérique latine, donnant la priorité aux acquisitions de sociétés opérationnelles par le biais d’investissements directs par rapport au démarrage de projets à partir de zéro, permettant des flux de trésorerie immédiats.

Les accords politiques ont jeté les bases de l’entrée des Trois Gorges et de State Grid au Brésil, au Chili et au Pérou. La Chine et le Brésil sont membres des BRICS et du G-20 et, depuis 2004, participent à la Commission de concertation et de coopération de haut niveau sino-brésilienne pour coordonner les initiatives bilatérales.

Le Chili et le Pérou ont tous deux signé des accords de libre-échange (ALE) avec la Chine et se sont officiellement engagés à participer à l’Initiative de la ceinture et de la route en signant des mémorandums d’accord sous sa bannière. La Chine est également le premier partenaire commercial des trois pays.

Au Brésil, State Grid a acquis diverses sociétés , pour la plupart espagnoles, depuis 2010, et a remporté des appels d’offres pour des lignes de transport totalisant 15 761 km à la fin de 2019. Pour l’entreprise, qui contrôle près de 90% du transport d’électricité en Chine, le Brésil est d’une importance capitale en raison des nombreuses opportunités qu’elle présente pour la vente d’équipements et de technologies chinoises.

En fait, 60% des investissements de State Grid en dehors de la Chine se font au Brésil, pour une valeur de 12,4 milliards de dollars américains. Ces investissements ont permis à State Grid de contrôler 10% des réseaux à haute tension du Brésil et 14% de la distribution globale.

De son côté, Trois Gorges possède des actifs en Équateur, en Bolivie, au Chili et au Brésil , où elle exploite ou exploite conjointement 17 centrales hydroélectriques et 11 parcs éoliens. En avril 2020, le groupe a acheté les actifs de la société américaine Sempra Energy au Pérou pour 3,6 milliards de dollars américains et, ce faisant, a acquis 83,6% de Luz del Sur, qui distribue de l’électricité à plus d’un million de clients, tout en étant un constructeur et générateur.

En juin, Sempra Energy a finalisé sa sortie d’Amérique du Sud en vendant le distributeur Chilquinta Energía à State Grid. Chilquinta a fourni de l’électricité à plus de 2 millions de clients dans la région chilienne de Valparaíso, la troisième plus grande du pays. L’acquisition de 2,2 millions de $ comprenait également 100% d’une société de construction et d’infrastructure électrique et 50% d’un opérateur de transport.

Le remplacement des capitaux américains par des entreprises chinoises indique la volonté de ces dernières de payer pour des actifs énergétiques à des niveaux qu’aucun autre concurrent ne s’est montré prêt à payer – en particulier dans les pays sujets à l’instabilité politique et économique.

La stratégie à long terme des entreprises publiques chinoises, avec sa composante géopolitique stratégique, trouve plus d’opportunités dans le secteur que l’approche purement commerciale des entreprises occidentales privées. Le contexte de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis n’a fait qu’intensifier cette tendance.


Par Adrien Mugnier, Directeur de l’Observatoire Français des Nouvelles Routes de la Soie