Par : Audrey Dubosc


Le Groupe Chinois Kweichow Moutai a recommandé Gao Weidong comme nouveau président

La grande société chinoise de spiritueux a publié un communiqué concernant la recommandation de Gao Weidong en tant que directeur et nouveau Président du Conseil d’Administration. La société a déclaré dans l’annonce que la décision avait été prise conformément aux documents annexes du gouvernement provincial du Guizhou. Le Groupe Chinois ne recommande pas Li Baofang au poste de président et Directeur. La société convoquera, dans le respect de la loi, une réunion du conseil d’administration et une assemblée générale des actionnaires dès que possible afin d’examiner les ajustements de poste qui prendront effet après un vote unanime.

Gao, né en 1972, est titulaire d’un Master en Gestion de Projets et avait rempli avec succès, non seulement, la fonction de Maire Adjoint de Guiyang, la capitale provinciale du Guizhou, mais aussi, la fonction de chef du département provincial des transports.

Hongqi, marque automobile de Chine voit ses ventes doubler en janvier et février 2020    

Hongqi, marque emblématique du grand constructeur automobile de Chine FAW Group a affirmé, lundi, avoir vendu 16 382 véhicules entre janvier et février, affichant une hausse des ventes de 103,8 % par rapport à l’année précédente. En février seulement, la compagnie a vendu un total de 3 752 véhicules Hongqi, soit une hausse de 32,5 % par rapport à la même période de l’année précédente.

Afin de réduire l’impact du nouveau COVID-19 sur ses ventes, la compagnie a élaboré une série de mesures visant à promouvoir les ventes. Ainsi des circuits de commercialisation en ligne et hors ligne ont été développés. Enfin les plateformes e-commerce et des applications mobiles ont permis de donner de l’ampleur aux ventes promotionnels.

L’année dernière, Hongqi a atteint son objectif fixé à 100 000 ventes. La compagnie projette de vendre 200 000 véhicules en 2020, et 600 000 d’ici 2025.

Hongqi est une des marques de berlines emblématiques de Chine, et ses véhicules ont été utilisés à l’occasion de défilés telles que certaines célébrations nationales.

Le géant de la distribution Suning.com annonce une forte croissance des revenus d’exploitation pour l’année 2019

Le géant Chinois de la distribution, Suning.com, a fait état d’une forte progression du volume de ses ventes et de ses revenus d’exploitation en 2019.

En effet, selon son rapport financier 2019, l’année précédente, la société aurait réalisé un volume de ventes de plus de 379.67 milliards de RMB (soit 54.24 milliards de dollars américains), des revenus d’exploitations de plus de 270.31 milliards de RMB, et un bénéfice net attribué aux actionnaires de la société mère de plus de 11 milliards de RMB. L’an dernier, suite à l’acquisition de Wanda Department Stores et de Carrefour Chine, la société a continué d’étendre ses horizons et a progressivement établit le plan commercial le plus complet dans le secteur de la vente au détail en Chine.

Suning.com, a également continué à faire croître ses investissements dans les secteurs logistique, technologique. Et ainsi à mettre en place d’autres capacités essentielles dans le but de favoriser de solides fondements en faveur de la croissance économique à venir.

Concernant les infrastructures logistiques, à la fin de l’année 2019, Suning Logistics comptait 25 881 points de livraison. La superficie totale de l’entrepôt et des installations annexes de Suning logistics représentait 12 millions de mètres carrés.

Le géant de l’immobilier Evergrande voit ses ventes augmenter en février

China Evergrande Group, un des principaux promoteurs immobiliers en Chine a déclaré dans un communiqué avoir fait état d’une forte hausse de ses ventes le mois dernier. Selon l’entreprise, en février, les ventes conclues ont totalisé environ 44,73 milliards de RMB (environ 6.5 milliards de dollars américains), soit une hausse de 107,8 % d’année en année.

Les ventes conclues en termes de surface de plancher ont augmenté de 153.8 % pour atteindre 5,14 millions de mètres carrés en février.

Lorsque l’épidémie du nouveau COVID-19 a frappé le marché de l’immobilier, Evergrande a développé une application appelée Hengfangtong. Celle-ci offre un service unique allant de la présentation des logements jusqu’à la signature de contrats. Depuis le 13 février, toutes les propriétés en vente de Evergrande figurent sur l’application Hengfangtong.

L’entreprise a déclaré que cette méthode favorisera la hausse des ventes à l’avenir.

Huawei lance sa série de smartphones P40

A l’heure du Covid-19 Huawei a lancé sa série de smartphones P40 lors d’un événement en ligne. Les nouveaux smartphones stars, les P40, P40 Pro et P40 Pro+, proposent des applications préinstallées et élaborées par les services de Huawei ou Huawei Mobile Services (HMS).

Monsieur Yu Chengdong, PDG de l’entreprise de consommation de Huawei a déclaré qu’en raison des restrictions, les appareils Huawei ne peuvent pas utiliser les services Google. Huawei a donc développé une alternative.

“Bien sûr, bien que nous ayons trouvé une alternative, nous espérons poursuivre notre partenariat avec Google” déclare le PDG de l’entreprise de consommation de Huawei. Il a ajouté que le système d’exploitation de Huawei compte plus de 1,3 millions de développeurs dans le monde et que ce chiffre est appelé à augmenter. 

Monsieur Yu Chengdong a affirmé que les appareils avec trois caméras sont des huawei P40, ceux avec 4 caméras sont des Huawei P40 Pro tandis que ceux avec 5 caméras sont des Huawei P40 Pro+. Les smartphones sont alimentés par le SoC Kirin 990 5G.

En février, le géant technologique chinois a lancé la deuxième génération de son smartphone pliable, Mate Xs, également lors d’un événement en ligne.

China Telecom compte recruter davantage de diplômés dans les domaines émergents cette année

China Telecom, l’un des principaux opérateurs de télécommunications en Chine, a dévoilé son programme de recrutement de diplômés pour cette année, offrant un grand nombre d’emplois notamment dans les domaines émergents.

En 2020, l’opérateur prévoit de recruter plus de 11 000 jeunes diplômés, soit 10 % de plus que l’année précédente.

Les jeunes diplômés issus de domaines émergents, tels que le cloud computing, big data, IoT, Internet Finance, l’Intelligence Artificielle (IA) et la sécurité des réseaux d’information, se verront accorder la priorité absolue dans le recrutement de China Telecom.

Chine Telecom a déclaré que les offres d’emploi proposées aux jeunes diplômés devraient représenter 40% de la totalité des offres.

L’entreprise a déclaré que son recrutement social serait également axé sur l’introduction de talents dans la 5G, le cloud computing, big data, l’IA et d’autres technologies haut de gamme. Au total, 1 000 emplois annexes seront proposés.

Alors que la Chine se consacre à la construction de nouvelles infrastructures telles que les réseaux 5G et les centres de données, China Telecom a jusqu’à présent mis en service environ 75 000 stations de base 5G dans tout le pays.

Enfin, elle travaillera avec China Unicom, un autre géant des télécommunications, pour construire 250 000 stations de base 5G dans tout le pays d’ici la fin du troisième trimestre. China Telecom a déclaré qu’en 2020, elle investirait environ 4,5 milliards de RMB dans la construction de projets de cloud computing et de big data, qui occuperont une surface estimée à 884 000 mètres carrés.

Shanghai se hisse au 4e rang du classement des centres financiers mondiaux

Selon le 27e Indice des centres financiers mondiaux (GFCI27) publié conjointement par le laboratoire d’idées britannique Z/Yen et l’Institut chinois de développement à Shenzhen, Shanghai est passée pour la première fois au quatrième rang du classement des centres financiers mondiaux.

D’après GFCI, depuis septembre 2018, Shanghai se retrouve pour la quatrième fois consécutive dans le top 5 des centres financiers internationaux.

Selon l’Indice, les 10 premiers rangs du classement mondial des centres financiers sont New York, Londres, Tokyo, Shanghai, Singapour, Hong Kong, Pékin, San Francisco, Genève et Los Angeles.

New York accroît son avance sur Londres, tandis que Tokyo est classée pour la première fois au 3ème rang.

La Chine continentale compte huit villes figurant dans le top 100 dont Shanghai, Pékin, Shenzhen, Guangzhou, Chengdu, Hangzhou, Qingdao et Tianjin.

Shanghai est classée parmi les cinq premiers dans le domaine bancaire, gestion des investissements, l’assurance et des services professionnels dans les quatre derniers rapports de l’indice. La métropole s’est hissée à la seconde place en matière de gestion des investissements selon GFCI 27.

Le GFCI est un rapport économique et financier semestriel qui fait l’objet d’une attention considérable de la part de la communauté financière mondiale. Le GFCI 27 a fait des recherches auprès de 120 centres financiers à l’aide de 138 facteurs accompagnés par des données quantitatives fournies par des tiers, notamment la banque mondiale et l’OCDE.

Le commerce extérieur entre la province chinoise du Hunan et les pays de la BRI augmente en janvier et février

En Chine centrale, la province du Hunan, a vu son commerce extérieur avec les pays participants à l’initiative la ceinture et la route (ICR/BRI) augmenter de 1,74 % par rapport à l’année précédente au cours des deux premiers mois de l’année 2020.

Néanmoins, le commerce extérieur du Hunan, touché par l’épidémie a subi une baisse de 10 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 47,254 milliards de RMB sur la même période. 

A l’heure actuelle, toutes les grandes sociétés de commerces extérieurs du Hunan ont repris le travail avec une capacité de production qui se redresse rapidement. Zhou Yue, directeur adjoint du département du commerce de la province du Hunan, a affirmé que dans la phase suivante, le Hunan renforcera l’analyse de la situation épidémiologique à l’étranger et organisera l’exportation de fournitures de prévention des épidémies et de biens de consommation

Le Hunan ouvre une nouvelle ligne de fret ferroviaire vers l’Europe

Le journal local Changsha Evening Paper a rapporté mercredi qu’une nouvelle ligne de fret ferroviaire Chine-Europe a été lancé le 24 mars entre Changsha, capitale du Hunan et Moscou.

Le premier fret ferroviaire au départ de Changsha, a acheminé des produits mécaniques, électriques, textiles et d’autres marchandises d’une valeur totale de 33 000 $. Il arrivera à Moscou dans 14 jours. Le train de marchandises entrera en Russie par le port Manzhouli dans la région autonome de Mongolie intérieure.

D’après Sinotrans Limited, groupe de transport et logistique, la nouvelle ligne de fret ferroviaire au départ de Changsha et à destination de Moscou réduira les délais de livraisons d’environ 3 à 5 jours par rapport à la précédente liaison ferroviaire transférée à Minsk.

Le responsable local a déclaré que l’exploitation de la nouvelle ligne de fret ferroviaire joue un rôle essentiel pour Changsha car il s’agit de favoriser le commerce extérieur avec la Russie, ainsi que de développer des canaux logistiques internationaux dans la ville.

Ces dernières années, les échanges commerciaux entre Changsha et la Russie se sont multipliés. Le bureau local des douanes a démontré que les importations et les exportations de Changsha vers la Russie ont totalisé 1 343 milliards de RMB au cours des deux premiers mois de l’année, soit une hausse de 265,43% par rapport à la même période de l’année précédente. Jusqu’à aujourd’hui, Changsha a vu dix liaisons de trains de marchandises à destination de 15 pays européens tels que l’Allemagne et la Hongrie, avec des services logistiques couvrant 30 pays.

La province Chinoise du Jiangxi lutte contre l’épidémie du COVID-19 en innovant ses mesures de gestion sanitaire communautaire

Ji’an, ville de la province du Jiangxi, en Chine orientale, a innové ses mesures de prévention et de contrôle de l’épidémie dans les communautés pour gagner la bataille contre l’épidémie de pneumonie du coronavirus (COVID-19).

Prévention et contrôle dans les communautés

La ville de Ji’an a adopté diverses mesures pour parvenir à un isolement efficace dans les communautés, les immeubles, les logements résidentiels et les ménages. La ville appelle la population à ne pas sortir, imposant aux gens à rester chez eux.

Les autorités insistent également sur le principe « ne pas entrer », en demandant aux travailleurs de la communauté et aux bénévoles de rester à l’extérieur des logements des personnes mises en quarantaine lorsqu’ils livrent des produits de première nécessité.

Les habitants sont censés récupérer les items indispensables seulement après que les travailleurs communautaires et les bénévoles les aient déposés et soient partis. Cette manière de procéder peut réduire au minimum les risques de contact direct.

Les ordures ménagères sont également éliminées sans contact. Les habitants déposent les sacs d’ordures sur le pas de leur porte, et des travailleurs de la communauté et des bénévoles les ramasseront pour les éliminer.

Depuis la mise en place des mesures de prévention et de contrôle, les travailleurs communautaires de la ville de Ji’an ont contribué à satisfaire les besoins quotidiens de plus de 50 000 personnes en quarantaine.

Ji’an a également précisé qu’au cours de cette période d’auto-isolement à domicile, la population doit rester séparée des membres de leur famille.

Concernant le centre de service communautaire, la ville de Ji’an accorde une grande importance à la gestion des entrées et des sorties de la ville. Toutes personnes sortant ou entrant verront leur température corporelle vérifiée et leurs renseignements personnelles communiquées pour prévenir et lutter contre la propagation de l’épidémie.

La ville de Ji’an a mobilisé ces capacités de traitement technique des déchets ainsi que ces équipes de nettoyage et de désinfection des espaces publics afin d’assurer à ses habitants un environnement plus sûr.

—-Renforcement des mesures de quarantaine

Ji’an a établi un mécanisme de contrôle de l’épidémie des personnes venant de Wuhan qui sont revenues ou reviennent à Ji’an ainsi que des personnes en contact étroit avec eux.

Du 23 au 31 janvier, en adoptant des méthodes de quarantaine différenciée, la ville de Ji’an a isolé avec efficacité plus de 50 000 personnes dans la province du Hubei, l’épicentre da la pandémie de COVID-19. Cette méthode a permis de contrôler la source de l’infection et de prévenir la propagation de l’épidémie visant à réduire le taux d’incidence global. Depuis, le 14 février, Ji’an n’a signalé aucun nouveau cas confirmé de COVID-19.

Pour réagir à l’évolution de la situation en matière de prévention et contrôle de l’épidémie, la ville de Ji’an a adapté ses mesures de quarantaine afin de prendre en charge les cas confirmés, les cas suspects, les personnes présentant des symptômes et les contacts étroits.

Le 13 mars, sur les 472 rapatriés de l’étranger entrant dans la ville de Ji’an, 149 avaient déjà voyagé ou vécu dans des pays frappés par une épidémie, et 135 étaient toujours en quarantaine.

Entre-temps, Ji’an a également optimisé le contrôle du flux dynamique des personnes.

Pour favoriser la reprise des activités et de la production, Ji’an soutient la mobilité des travailleurs tout en contrôlant la mobilité globale et en réduisant les sorties et les rassemblements inutiles.

Prévention conjointe par les travailleurs communautaires et les fonctionnaires

Le centre-ville de Ji’an compte 600 000 résidents permanents, seulement 350 travailleurs communautaires et 630 des 758 quartiers résidentiels n’ont aucun agent de gestion immobilière.

Le personnel de gestion communautaire et les fonctionnaires des municipalités et des comtés départementaux, ainsi que les membres du CPC, ont uni leurs efforts afin de rétablir les ressources humaines afin que le travail de prévention épidémique soit optimal.

Le 14 mars, 16 430 membres du CPC et fonctionnaires ont servi les communautés du centre-ville de Ji’an et 15 770 membres du Parti ont contribué aux efforts de prévention et de contrôle des épidémies dans les communautés où ils vivent.