Premier mécanisme de coopération financière multilatérale entre la Chine et l’Amérique latine

Le 22 avril, la réunion inaugurale du mécanisme de coopération financière au développement mis au point par la Chine et les pays latins a eu lieu à Beijing. Les banques membres ont signé conjointement l’accord de coopération sur le développement du mécanisme de coopération financière entre la Chine et l’Amérique latine. Premier groupe de coopération financière multilatérale entre la Chine et l’Amérique latine, dirigé par la Banque de développement de Chine, la Banque latino-américaine de commerce extérieur, la Banque argentine d’investissement et de commerce extérieur, la Banque nationale de développement de l’Équateur, la Banque nationale de commerce extérieur du Mexique, la Société péruvienne de financement du développement, la Banque nationale du Panama, la Société nationale de financement du développement de la Colombie et d’autres institutions financières de développement d’Amérique latine dotées d’une représentation et d’une influence régionales.

ZHAO Huan, Président de la banque chinoise de développement (CDB), a suggéré dans son discours que toutes les banques membres renforçaient leur coopération et leur coopération étroite, participaient activement à la coopération en matière de construction et de planification du mécanisme de coopération bilatérale et à la communication politique approfondie.  Celles-ci coopèrent pour soutenir conjointement les grands projets de coopération d’infrastructures Chine-Amérique latine et promouvoir la connectivité des installations, promouvoir les échanges économiques et commerciaux sino-latino-américains, faciliter le commerce, promouvoir la coopération entre l’Amérique latine en matière de financement monétaire sur le renminbi et les monnaies locales , guider le financement, s’acquitter de toutes ses responsabilités sociales, soutenir conjointement l’amélioration des moyens de subsistance et des échanges humains, et promouvoir la prospérité commune.

ZHENG Zhijie, Directeur dans la CDB, a formulé trois suggestions sur la manière de mieux assurer un mécanisme de coopération pour la promotion des liens financiers et la coopération pragmatique sino-latino-américaine et pour la promotion de la coopération financière sino-latino-américaine afin d’obtenir des résultats plus concrets. Premièrement, adhérer à la construction et au partage communs et renforcer la construction de mécanismes de coopération. Le second point consiste à accroître le soutien dans des domaines clés et à servir ensemble le développement économique. Le troisième consiste à approfondir la coopération financière intersectorielle afin de promouvoir l’innovation dans les produits et services.

La CDB est la plus grande banque chinoise en matière d’investissement et de financement de la coopération. Elle a élaboré 18 plans de coopération multilatéraux pour 14 pays d’Amérique latine. La CDB a consenti plus de 100 milliards USD de prêts à plus de 200 projets dans 18 pays et régions d’Amérique latine et a conduit à la création d’un total de 22,5 milliards USD de prêts aux infrastructures Chine-Amérique latine et Chine-Caraïbes. Elle a aussi participé à la création de la première phase d’un fonds d’investissement de 10 milliards de dollars du fonds d’investissement pour la coopération entre les capacités chinoises et latines. Elle a également organisé plusieurs séminaires d’échanges bilatéraux avec les Caraïbes afin de créer une bourse pour l’ouverture de la banque. Celle-ci soutient depuis longtemps les étudiants latino-américains en Chine et soutient fermement le développement économique et social des pays d’Amérique latine ainsi que la coopération pragmatique entre la Chine et l’Amérique latine et renforce le moteur endogène du développement commun de la Chine et de l’Amérique latine.

Traductrice: Yang MESTRE-ZHOU

Source: BELT AND ROAD PORTAL.YIDAIYILU.GOV.CV   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.