Asie

Lancement des ambassadeurs de la Route de la Soie verte

La société chinoise Hanhe Renewable Resources Co., Ltd., qui s’est engagée à développer un parc industriel de ressources renouvelables en Asie du Sud-Est, a récemment conclu un accord avec la société thaïlandaise CMP Green Technology Co., Ltd., pour mener à bien une coopération commerciale en matière de développement de parcs expérimentaux. A ce jour, les divers travaux préparatoires ont été achevés.

 « Grâce à cette plate-forme qu’est le programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte, nous sommes en mesure de comprendre les politiques et les besoins industriels de la Thaïlande en matière d’économie circulaire et de faciliter la tâche du projet de parc industriel de ressources renouvelables de la société », a déclaré Zhu Zhanhong, directeur général adjoint de la société.

Dans la bouche de Zhu Zhanhong, le programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte est le projet phare du ministère de l’Écologie et de l’Environnement, à l’initiative du ministère de l’Écologie et de l’Environnement, qui permet de partager les réalisations du développement économique et social de la Chine à travers des activités telles que le renforcement des capacités en matière de protection de l’environnement et la coopération industrielle, de promouvoir la coopération régionale en matière de protection de l’environnement écologique, le développement durable régional et la construction conjointe de projets phares de renforcement des capacités de protection de l’environnement de la Route de la soie verte.

Grâce au programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte, les pays riverains de l’initiative « Une Ceinture, une Route » et la Chine ont mené des échanges approfondis sur la culture verte, les concepts écologiques, les politiques et les normes écologiques et mis en place une coopération pragmatique dans le domaine de la protection de l’environnement et de l’écologie. L’initiative « Une Ceinture, une Route » verte constitue une pratique importante pour le gouvernement chinois pour promouvoir la construction d’une civilisation écologique mondiale, en fournissant davantage de biens publics écologiques aux pays et aux régions situés le long du parcours de l’initiative.

En 2018, dans le cadre du programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte, le Centre de coopération et d’échanges avec l’étranger du Ministère chinois de l’écologie et de l’environnement, l’Administration de la protection de l’environnement du Ministère du Cambodge et la société IEREC de Shenzhen ont signé un accord de coopération tripartite portant sur la construction de deux installations de traitement des eaux usées d’une capacité de traitement journalière de 10 tonnes et de 5 tonnes à Kep et à Phnom Penh, au Cambodge.

Le séminaire Chine-ASEAN sur les politiques et les mesures relatives au changement climatique s’est récemment tenu en Chine dans le cadre du programme d’Ambassadeur de la Route de la Soie verte. A cette occasion, le secrétaire général adjoint du ministère de l’Environnement du Cambodge, qui a participé au séminaire, a déclaré : « Nous avons beaucoup appris de l’expérience avancée de la Chine et nous avons constaté des résultats fructueux, qui constitueront une référence importante pour le futur développement vert du Cambodge ».

Depuis sa mise en œuvre en 2011, le programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte a mené près de 40 activités de formation et d’échanges, dans le cadre desquelles plus de 1 000 responsables, techniciens et universitaires de l’environnement ont été formés dans plus de 20 pays riverains de l’initiative. La formation et les échanges ont porté sur la politique économique verte, l’application des lois sur l’environnement, etc.

En tant que participant important au programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte, les pays de l’ASEAN accordent une grande valeur et une grande reconnaissance au programme. La principale unité de mise en œuvre du plan, le Centre de coopération entre la Chine et l’ASEAN pour la protection de l’environnement, figurait d’ailleurs parmi les partenaires importants du Plan d’action de l’ASEAN pour l’éducation à l’environnement 2014-2018, élaboré par les pays de l’ASEAN.

Zhou Guomei, secrétaire du Comité du Parti du Centre pour la coopération et les échanges extérieurs du ministère de l’Écologie et de l’Environnement, a déclaré que le programme d’Ambassadeurs de la Route de la Soie verte permettrait de constituer un groupe de messagers verts avec des idées avancés, des connaissances approfondies et des compétences professionnelles qui pourront fournir un puissant soutien pour améliorer la capacité et le niveau de coopération éco-environnementale de l’initiative Ceinture, une Route.

0 comments on “Lancement des ambassadeurs de la Route de la Soie verte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :