Reportage : CRRC, le mastodonte chinois dévoile son nouveau LRV à Tel Aviv

Le premier véhicule léger sur rail (LRV) fabriqué pour Tel-Aviv, la deuxième ville la plus peuplée d’Israël, a quitté la chaîne de production le 16 avril à Changchun, capitale de la province du Liaoning (nord-est de la Chine). Le nouveau wagon de métro mis au point par CRRC Changchun Railway Vehicles marque la première fois qu’un LRV à plancher bas fabriqué entièrement par la Chine pénètre sur le marché d’un pays développé.

Des cadres supérieurs de la société CRRC Changchun Railway Vehicles et du Système de transport en commun métropolitain de Tel-Aviv dévoilent le LRV. (Photo / CGTN)

Après avoir fait un essai dans le train, Efi Kalifa, vice-président des systèmes et technologies du Système de transport en commun métropolitain de Tel-Aviv et responsable du projet LRV, a déclaré qu’il était fier de sa qualité et avait confiance en sa qualité, ainsi que de l’équipe professionnelle chargée de réaliser tous les objectifs visés par le projet d’ici le début des opérations en 2021.

« D’après la très bonne expérience que nous avons eu jusqu’à présent, je m’attends vraiment à ce que l’équipe et la direction de CRC participent à nos prochaines lignes », a-t-il ajouté.

Le LRV aurait le plus haut niveau de protection de sécurité parmi ses équivalents et les multiples modèles spécialement conçus pour la métropole israélienne.

Une maquette du LRV. (Photo / CGTN)

Parmi ses caractéristiques anti-déflagration intégrées figurent le toit incurvé du train, un fond non ferromagnétique et des fenêtres anti-explosion permettant de faire face aux éventuels jets de pierre, bombes à essence et bombes magnétiques, répondant aux besoins de sécurité du pays du Moyen-Orient.

Par ailleurs, la couleur blanche de la caisse du train a été conçue pour s’harmoniser patrimoine culturel de White City, la plus grande collection au monde de bâtiments de style Bauhaus à Tel-Aviv. Et le système spécial de contrôle de traction, ainsi que le système de climatisation, permettront des trajets en douceur et agréables dans le climat chaud et humide de la Méditerranée. En outre, des technologies de pointe telles que le fonctionnement automatique des trains et les matériaux composites rendent le véhicule plus léger et plus écologique.

L’intérieur du LRV présente des installations auxiliaires qui facilitent les déplacements des enfants, des personnes âgées et des personnes à mobilité réduite. (Photo / CGTN)

Les constructeurs pensent que le véhicule se dirige vers Israël, mais aussi vers un marché plus large à l’étranger.

Yu Qingsong, ingénieur en chef adjoint de CRC, considère le train comme un exemple typique de la manière dont la fabrication chinoise s’associe à la personnalisation israélienne et aux normes ferroviaires européennes. Liu Gang, directeur général adjoint du département Activités mondiales de CRC, estime que la percée obtenue en Israël ouvre la voie à l’exploration du marché ferroviaire en Europe, qui a longtemps été le pré carré de plusieurs leaders du secteur.

« Au début, nous avions des doutes sur nos capacités de conception et de production. Forts d’une solide préparation et d’une riche expérience accumulée sur d’autres marchés étrangers haut de gamme tels que l’Australie, le Brésil et les États-Unis, nous prouvons que nous sommes qualifiés pour respecter les normes internationales », a déclaré M. Liu.

CRRC Changchun a été choisie en 2015 comme soumissionnaire privilégié pour la fourniture de 90 voitures de métro léger, avec une option pour 30 autres, pour opérer sur la Ligne Rouge de Tel-Aviv, longue de 23 kilomètres. Un contrat de maintenance de 16 ans a également été signé pour fournir non seulement un produit, mais également un service et des solutions à long terme.

Les habitants de Tel-Aviv ont été témoins de nombreuses mises en œuvre de projets de métros, de lignes de tramway et d’autres systèmes de transport urbain. Et avec tous les préparatifs en place, ils devraient voir la première ligne du système de tramway.

La Ligne Rouge traversera cinq villes, l’un des itinéraires les plus fréquentés de la région métropolitaine. Les experts estiment que cela augmentera l’utilisation du système de transport en commun et réduira également le temps de trajet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Initiative Ceinture et Route : bientôt six ans de réalisations

lun Avr 29 , 2019
Par Hu Zexi, journaliste, Le Quotidien du Peuple La deuxième édition du Forum Belt and Road Initiative (Initiative Ceinture et Route, ICR) pour la coopération internationale s’est tenue à Pékin fin avril, autour de la thématique « Construire ensemble l’ICR pour un avenir radieux ». Plusieurs milliers de délégués de plus de […]
%d blogueurs aiment cette page :