Yukio Hatoyama ex PM japonais : « Les Nouvelles Routes de la Soie, un projet pour la paix »

L’Initiative « la Ceinture et la Route » (ICR) proposée par la Chine a grandement contribué à renforcer la paix et la prospérité régionales, a déclaré l’ancien Premier ministre japonais Yukio Hatoyama dans une interview exclusive accordée à Xinhua.

M. Hatoyama devrait assister au deuxième forum de « la Ceinture et la Route » pour la coopération internationale, qui se tiendra à Beijing du 25 au 27 avril, sur le thème « La coopération ‘La Ceinture et la Route’, façonner un avenir meilleur et partagé ».

M. Hatoyama a confié qu’il était impatient de participer au forum. « Lorsque le Premier ministre chinois Li Keqiang s’est rendu au Japon en 2018, il a eu un échange de vues avec le Premier ministre Shinzo Abe sur la coopération sino-japonaise dans un pays tiers dans le cadre de l’Initiative. J’ai été très heureux d’en avoir été témoin », a-t-il dit.

« Après que les relations entre le Japon et la Chine ont traversé une période difficile, l’engagement du Japon en matière de coopération dans le cadre de l’initiative ‘La Ceinture et la Route’ revêt une grande importance », a ajouté M. Hatoyama, qui est aussi président de l’Institut de la communauté d’Asie de l’Est.

Il a souligné que les diverses coopérations entre le Japon et la Chine dans des pays tiers, tel que l’un des pays en développement, peuvent considérablement renforcer l’initiative « La Ceinture et la Route », le Japon apportant son expérience et ses technologies. Il pense que le Japon devrait accepter de jouer un tel rôle.

Cette année marque le sixième anniversaire de la proposition de l’initiative « La Ceinture et la Route » par la Chine. M. Hatoyama a rappelé que les initiatives de coopération de la Ceinture économique de la Route de la Soie et de la Route de la Soie maritime du 21e siècle avaient beaucoup attiré l’attention et avaient fait l’objet d’une couverture intense par les médias japonais lorsqu’elles furent proposées pour la première fois en 2013.

« Historiquement, la Route de la Soie a également eu un impact important sur le Japon, tandis que la Route de la Soie moderne devrait également être associée au Japon. C’est pourquoi j’accorde une grande attention à cela », a-t-il dit.

L’ancien Premier ministre a enfin déclaré qu’il soutenait fermement la tentative de consolidation de la paix régionale par la promotion de la prospérité régionale et a également parlé de façon positive des résultats obtenus en matière de communication politique et de connectivité des infrastructures avec les pays concernés depuis la création de l’initiative « La Ceinture et la Route ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

10 chiffres clés sur l'initiative "Une Ceinture, Une Route"

jeu Avr 25 , 2019
La Chine a publié le 22 avril un rapport présentant les progrès, les contributions et les perspectives de l’initiative « Une Ceinture, une Route ». Les réalisations obtenues grâce à l’initiative « Une Ceinture, une Route » au cours de ces 5 années peuvent se constater à partir des 10 […]
%d blogueurs aiment cette page :