Riche semaine pour les relations sino-tunisiennes

Le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a donné à Tunis, le coup d’envoi des travaux du 8e Forum de coopération sino-arabe qui ont duré deux journées avec la participation d’au moins 40 hommes d’affaires arabes et en présence d’une importante délégation chinoise composée des représentants de 50 entreprises chinoises dans divers domaines.

« La Tunisie est désormais l’un des premiers pays arabes à adopter une nouvelle vision pour les relations de coopération entre le monde arabe et la République populaire de Chine (…) une vision qui a établi des relations de coopération qui se sont développées de manière positive ces dernières années pour promouvoir le partenariat de toutes les parties », a dit M. Chahed à l’ouverture du Forum.

tunisie1

A cette occasion, le chef du gouvernement tunisien a fait l’éloge de l’esprit de l’initiative « la Ceinture et la Route », à laquelle la Tunisie adhère depuis juillet 2018. « Nous avons toute la confiance dans les perspectives et les potentiels qu’elle y contient, et qui générera un véritable saut qualitatif au titre de la coopération entre la Chine, le monde arabe et les autres régions concernées », a poursuivi M. Chahed.

Il a par ailleurs estimé que les mécanismes et les programmes du Forum de coopération sino-arabe avaient réussi à renforcer la coopération entre le monde arabe et la Chine sur la base des principes de paix et d’amitié en harmonie avec l’esprit de l’initiative « la Ceinture et la Route » ainsi qu’avec le Plan d’action des Nations Unies pour le développement 2030.

Tunisia Cina - via della Seta
Signature en Juillet 2018 de l’intégration de la Tunisie à l’Initiative Ceintures et Routes ( ICR)

 

« Les pays arabes comptent voir les échanges commerciaux avec la Chine dépasser la valeur de 600 milliards de dollars au cours des prochaines années, alors que la partie chinoise a exprimé sa réelle volonté de reconstruire la ceinture régionale de la route de la soie, qui vise à établir un partenariat stratégique entre la Chine et les pays arabes », a souligné le secrétaire général adjoint chargé des affaires économiques à la Ligue arabe, Kamel Hassan Ali.

Le volume des échanges commerciaux entre la Chine et la région arabe est estimé, actuellement, à environ 218 milliards de dollars annuellement contre 36 milliards de dollars en 2004, a-t-il fait savoir en marge des assises du Forum de coopération sino-arabe.

Lors d’un diner à l’honneur de la délégation chinoise, le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, s’est félicité d’une « nouvelle dynamique au niveau des relations entre la Tunisie et la Chine ».

Il a évoqué une dynamique renforcée par la visite d’une délégation tunisienne au Forum de coopération Chine-Afrique le 4 septembre 2018 à Beijing. « L’expérience de la Chine est novatrice dans plusieurs domaines et la Tunisie pourrait bénéficier de la coopération des deux pays dans les domaines des énergies renouvelables, de l’agriculture et de la technologie », a estimé M. Chahed.

 

La Déclaration de Tunis vise à promouvoir la coopération sino-arabe en matière d’infrastructures

 

Adoptée conjointement par la Chine et des pays arabes ce mardi à l’issue du 8e Forum de coopération sino-arabe et de la 6e conférence des investissements, la Déclaration de Tunis a sollicité le renforcement de la coopération entre la Chine et le monde arabe dans des projets d’infrastructures.

D’après le document, ces projets concernent notamment la construction de routes, des chemins de fer, des ports et la production d’électricité.

Il s’agit de projets stratégiques qui « pourraient contribuer au développement socio-économique dans les pays arabes et aussi en Chine », peut-on lire dans le document.

Dans la déclaration, les délégations arabes et chinoises ont conjointement souligné le besoin d’un appui en faveur des petites et moyennes entreprises (PME) arabes et chinoises afin de créer plus de chances de croissance, essentiellement grâce aux partenariat public-privé (PPP).

Les deux partis se sont mises d’accord également sur la nécessité de renforcer la coopération en matière de technologies numériques, d’intelligence artificielle, de commerce électronique et ce, « pour une infrastructure numérique de haute qualité, visant à promouvoir les échanges entre les institutions de recherche et d’étude, et à renforcer les capacités pour faire face aux défis de la 4e révolution industrielle ».

Pas moins de 600 participants au Forum ont, par ailleurs, mis le doigt sur l’importance d’appuyer la coopération sino-arabe dans le secteur de la finance et de stimuler la coopération établie entre les différentes institutions de contrôle respectives.

La 9e édition du Forum de coopération sino-arabe et la prochaine session de la conférence des investissements auraient lieu en Chine, en 2021.

 

Visite d’une délégation du Parti Communiste Chinois en Tunisie 

 

Une délégation du Parti communiste chinois (PCC) s’est rendu la semaine dernière en Tunisie pour y promouvoir les relations entre les deux pays et renforcer les échanges entre partis politiques.

A l’invitation du parti Nidaa Tounes, la délégation dirigée par Sun Zhigang, membre du Comité central du PCC et secrétaire du Comité provincial du PCC de la province du Guizhou, a rencontré le Premier ministre Youssef Chahed et les dirigeants des partis Nidaa Tounes, Ennahda et Tahya Tounes.

Au cours de sa visite, M. Sun a exposé la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère et s’est entretenu avec ses interlocuteurs du développement des relations bilatérales, du renforcement des échanges entre les partis et la promotion de la coopération au niveau local.

Les dirigeants tunisiens ont loué la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, disant que la Tunisie et la Chine partagent une amitié traditionnelle.

Ils ont exprimé leur volonté de participer à l’édification de l’Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et de tirer des leçons des expériences réussies de la Chine dans des domaines tels que la construction économique, la lutte contre la corruption et la réduction de la pauvreté, ainsi que de porter la coopération bilatérale vers des niveaux plus élevés.

Les dirigeants des partis tunisiens se sont dit prêts à renforcer les échanges avec le PCC et à promouvoir un développement global des relations entre la Tunisie et la Chine à travers la coopération entre partis.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

Xi'an au coeur du fret intermodal terre-mer

lun Avr 8 , 2019
Le train de fret terre-mer partant de de Xi’an, chef-lieu de la province du Shaanxi est arrivé pour la première fois dans le port de Ningbo Zhoushan, dans la province du Zhejiang. Il a marqué l’inauguration de la nouvelle plateforme logistique intermodal terre-mer de Xi’an.  Ce train, transportant 116 conteneurs […]
%d blogueurs aiment cette page :