Moyen Orient

Une visite prometteuse pour l’émir du Qatar en Chine

Par Adrien Mugnier

A l’occasion de la visite de l’émir Tamim bin Hamad al-Thani en Chine, faisons un focus sur une relation qui se construit pas à pas, avec un filigrane une logique gagnant- gagnant construite sur un échange simple , du gaz contre de l’investissement chinois. Au delà de cette base aujourd’hui solide, les relations économiques bilatérales entre le Qatar et la Chine devraient continuer à se développer étant donné que les deux pays travaillent en étroite coopération pour approfondir et élargir le niveau de coopération.

 

Retour sur les relations diplomatiques entre le Qatar et la Chine

 

Le Qatar entretient des relations uniques avec la Chine depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays le 9 juillet 1988, qui ont ouvert la voie à une nouvelle ère pour des relations entre les deux pays.

  1. Les relations entre les deux pays ont traversé trois grandes étapes. La première phase a débuté avec la création et leur consolidation jusqu’en 1999, au cours de laquelle les deux pays ont exploré le potentiel et les possibilités de coopération dans différents domaines, notamment dans les secteurs de l’énergie et de la pétrochimie.
  2. La deuxième phase a débuté avec la visite de l’émir Hamad bin Khalifa al-Thani en Chine en 1999 qui a lancé sa vision asiatique, en particulier envers la Chine et jeté les bases qui ont construit les relations bilatérales. Ce fut le temps marqué par les  accords dans les domaines de la coopération économique, politique et culturelle.
  3. La troisième et plus importante phase de ces relations a débuté en novembre 2014 avec la visite de Son Altesse l’Amir Cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, qui a suscité un intérêt local, régional et international. Cette visite a donné lieu à la signature d’une déclaration commune établissant un partenariat stratégique entre les deux pays et à la signature d’un mémorandum d’entente sur un partenariat pour la construction de l’Initiative Ceintures et routes. 
  4. D’autre part, de hauts responsables chinois se sont rendus à Doha au cours des dernières années, notamment la visite du président chinois Xi Jinping au Qatar en 2008, alors qu’il était vice-président

Les relations entre les deux pays ont été renforcées par plusieurs accords et mémorandums d’accord sur la coopération dans les domaines de l’économie, du commerce et des investissements, la promotion et la protection des investissements mutuels, le développement d’investissements communs, la santé, la culture et l’éducation, ainsi que le transport aérien. Outre le secteur de l’énergie, les importations de pétrole et de gaz, l’exploration et la participation à la production, la coopération stratégique et militaire, les activités bancaires, ainsi que la coopération dans les domaines de la femme et de la famille, du sport et des médias.

Les accords et mémorandums d’accord comprenaient un accord de jumelage entre Doha et Pékin et la convention sur la réglementation de l’emploi des travailleurs chinois au Qatar. Il comprenait également le domaine des forêts, la lutte contre la désertification et la protection des animaux et des plantes sauvages.

 

La visite de Janvier 2019

 

Le ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) organise le Forum des entreprises Qatar-Chine, qui doit débuter jeudi 31 Janvier 2019. S’appuyant sur les partenariats existants entre le Qatar et la Chine, le forum vise à renforcer la coopération commune, à promouvoir le commerce bilatéral, les investissements et les relations industrielles et à ouvrir la voie à de nouveaux partenariats entre les deux pays. Les deux pays entretiennent des relations commerciales et économiques étroites, ce qui a eu un impact positif sur le volume du commerce bilatéral qui s’est élevé à près de 13,5 milliards de dollars en 2018. Actuellement, la Chine se classe au troisième rang des partenaires commerciaux du Qatar, représentant 11,7% du total de son commerce extérieur. Le forum comportera quatre sessions qui aborderont un certain nombre de sujets clés, notamment l’évolution du cadre législatif au Qatar, ainsi que les opportunités commerciales et d’investissement offertes aux entreprises chinoises. Les sessions mettront également en lumière les opportunités et les défis liés à la coopération et aux co-entreprises qatariennes. Les discussions porteront également sur les projets d’infrastructure liés aux préparatifs du Qatar en vue d’accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2022.

Plus de 14 sociétés chinoises sont actuellement présentes au Qatar, en plus des 181 entreprises conjointes sino-qatariennes actives dans les domaines de la construction, du commerce, des technologies de l’information, de l’ameublement et de l’ingénierie.

 

Les mots de l’Ambassadeur en Chine, le Dr Sultan bin Salmeen al-Mansouri sur les relations diplomatiques.

L’ambassadeur a déclaré que son Altesse L’Émir discuterait en Chine des questions d’intérêt commun aux deux pays, afin de développer les relations bilatérales et de faire progresser les relations bilatérales entre les deux pays jusqu’à un stade de partenariat stratégique. Al-Mansouri a déclaré qu’il y avait une harmonie entre les deux dirigeants et qu’ils étaient d’accord sur de nombreux points de vue. Il y aura une incitation pour les investissements qataris en Chine, ainsi qu’une discussion sur des sujets économiques liés aux énergies propres, au gaz et à d’autres domaines. Ils discuteront également de questions importantes et brûlantes dans la région, a-t-il déclaré. L’ambassadeur a souligné l’importance de la visite de l’émir en précisant qu’il s’agirait d’un événement historique similaire à la visite de Son Altesse en Chine en 2014, qui a permis d’établir une relation stratégique globale entre le Qatar et la Chine.

  • Dialogue stratégique: Il a indiqué que plus de sept accords très importants seront signés, mettant l’accent sur l’accord de dialogue stratégique qui ouvrira de nouveaux horizons pour développer les relations bilatérales entre les deux pays, étant donné que l’accord a été conclu avec la Chine en 2014. Un programme de dialogue annuel sera organisé entre les deux pays, qui soutiendra de nombreux domaines, notamment l’économie, l’éducation et la culture, ainsi que les relations bilatérales entre les deux pays.
  • Energie: La Chine est l’un des plus grands pays au monde à compter sur une énergie propre, le gaz, puisque 8,3 millions de tonnes de gaz sont exportées chaque année vers la République de Chine, ce qui représente environ 35% du volume total. la consommation de gaz et donc l’État du Qatar est la première source de gaz vers la République de Chine dans cette région.
  • Affaires internationales : Le Qatar et la Chine sont en parfaite harmonie sur de nombreuses questions. Les deux pays se soutiennent mutuellement, en particulier sur les questions internationales. La Chine est un ami important des pays arabes et de l’Etat du Qatar et « nous sommes très fiers de cette relation, mais nous disons toujours que les réalisations sont toujours inférieures aux ambitions et que, par conséquent, notre ambition est plus grande dans le développement de ces relations bilatérales ». S’agissant de la position de la Chine sur la crise du Golfe et le blocus imposé au Qatar, l’ambassadeur a déclaré que la Chine était fermement neutre dès le début de la crise et appelle toutes les parties à dialoguer, à résoudre les problèmes, à ne pas s’engager dans des affrontements ou des obstacles qui nuisent à la population. Au cours de cette crise, la Chine a ouvert tous les ports à l’État du Qatar. En 2017, deux liaisons directes ont été ouvertes du port de Shanghai et du port de Guangzhou au port de Hamad au Qatar.

 

Le Qatar dans l’initiative la ceinture et la route

Le Qatar a été l’un des premiers pays à soutenir cette initiative lors de son lancement en 2013. Lors de la visite de l’émir en Chine en 2014, il a signé un accord avec la Chine pour coopérer et rejoindre l’initiative. L’Ambassadeur a ajouté que le Qatar ne serait pas seulement un point de transit dans cette initiative, mais qu’il souhaitait en faire un hub au moyen orient. Le Qatar a participé à tous les mécanismes relevant de cette initiative, tels que la Banque asiatique d’investissement et d’infrastructures, ainsi qu’à tous les accords signés dans le cadre de la BRI. Le Qatar a également établi un centre de compensation du renminbi au Qatar afin de renforcer les liens commerciaux et économiques entre la Chine et la région de Mena. Le ministère des Affaires étrangères du Qatar a demandé la création d’un comité national chargé du suivi de l’initiative Ceintures et routes, en coopération avec la Commission nationale du développement et des réformes de la République populaire de Chine, qui contribuera à une coopération étroite entre les deux parties pour développer des projets au service des deux pays.

 

Quelques chiffres

  • L’État du Qatar est représenté par Qatar Investment Authority (QIA) en tant qu’actionnaire de la Banque de développement agricole de Chine avec 13%. La banque est actuellement l’une des plus importantes banques chinoises et de nombreux investissements sont consentis aux hommes d’affaires qataris dans diverses régions de la Chine.
  • Le Qatar est devenu le premier exportateur chinois de gaz naturel liquéfié (GNL), fournissant environ 40% de ses besoins en GNL et répondant à la demande croissante en énergie.
  • En septembre 2018, Qatargas a signé un accord de vente et d’achat à long terme avec PetroChina International Company Limited afin de fournir 3,4 millions de tonnes de GNL à la Chine jusqu’en 2040.
  • Qatar Airways propose des vols directs vers sept villes chinoises et la Qatar Tourism Authority (QTA) développe des programmes destinés à attirer les touristes chinois, dont plus de 45 000 ont visité le Qatar en 2017, en hausse de 26% par rapport à 2016. 

0 comments on “Une visite prometteuse pour l’émir du Qatar en Chine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :