Développement Durable Diplomatie

Une éco-société chinoise, Elion Resources Group, souhaite verdir la route de la soie.

Le 5 décembre 2017, il y a tout juste un an, M. Wangwenbiao, président du groupe chinois de la société écologique Elion Resources Group, a été honoré pour ses 30 années de succès au titre de «champion de la terre» lors de la 3e assemblée générale des Nations Unies sur l’environnement à Nairobi, au Kenya. Notamment pour son dévouement avec son équipe pour transformer le vaste désert aride de Kubuqi en une oasis luxuriante aujourd’hui.

Le désert de Kubuqi en Mongolie intérieure, le 7ème plus grand désert de Chine, est aujourd’hui le parc national du désert de Kubuqi, recouvert de montagnes verdoyantes et de lacs propres. Des responsables politiques, des universitaires et des entrepreneurs du monde entier se réunissent tous les deux ans pour participer au forum international sur le désert de Kubuqi, qui abordera des questions mondiales telles que la lutte contre la désertification, l’innovation dans les technologies écologiques, la finance verte et l’élimination de la pauvreté.

Cartographie satellite de Kubuqi en août 2000

Le président chinois Xi Jinping a proposé le concept de «développement vert» ainsi que la «ceinture et la route» vertes et a déclaré que «les montagnes vertes et l’eau claire valent des montagnes d’or et d’argent». Le Forum international sur le désert de Kubuqi avait eu pour thème « Ceinture et route vertes « .

Au cours des 30 dernières années, Elion Resources Group a réussi à boiser une zone de plus de 6 000 kilomètres carrés du désert de Kubuqi, à sortir 100 000 habitants de la pauvreté, à récupérer la pluviométrie, faire revivre la biodiversité et à créer une économie locale verte, sur laquelle repose la lutte contre la désertification. Un modèle de contrôle distinctement chinois et de classe mondiale avait été établi, créant de vastes oasis de verdure parmi les vastes étendues de terres stériles et sablonneuses du nord de la Chine. C’est une solution reproductible et pratique apportée par la Chine à la restauration écologique mondiale.

En tant que secteur clé d’Elion, la restauration des écosystèmes a développé un large éventail d’opportunités. Outre la lutte contre la désertification, Elion s’attaque également à la pollution de l’eau, à la dégradation des sols, à l’énergie verte et repose sur la restauration des écosystèmes de montagnes, d’eaux, de forêts, de champs et de prairies. Elion fournit un espace intégré pour les industries vertes, la vie verte, tourisme culturel et services de données volumineuses. Le parc national du désert de Kubuqi attire des millions de touristes chaque année.

kubiq
Cartographie satellite de Kubuqi en août 2014

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement et la Fondation Elion ont ensemble créé le Centre d’innovation de la ceinture et de la route pour l’économie verte du désert, qui s’efforce d’étendre le modèle de Kubuqi aux pays et régions situés le long de la route et de la ceinture.

Dans le Kubuqi actuel, des troupeaux de moutons paissent sous les panneaux solaires, qui alimentent en électricité le réseau électrique. Le ciel infini et étoilé au-dessus du désert assombri attire de plus en plus de gens de pratiquement partout; et les fruits et légumes biologiques locaux font maintenant partie des aliments verts les plus populaires en Chine. À Kubuqi, la restauration écologique est en train de se développer énormément et de réduire la pauvreté à grande échelle.

La communauté mondiale demande à Elion de partager son expérience et de promouvoir le modèle Kubuqi dans le monde entier, en particulier le long de la ceinture et la route. Elion estime qu’une restauration écologique efficace ne représente pas seulement un moteur pour l’amélioration de la vie des personnes, ni pour le développement durable. C’est aussi un développement sain de l’économie et de la société, mais aussi une occasion importante d’élargir les valeurs chinoises le long de la ceinture et de la route et de bénéficier à la communauté mondiale.

Comme le dit M. Wangwenbiao dans son discours de remise du prix, Sur sa conviction que  » les montagnes vertes, une eau claire valent de l’argent et de l’or « , je poursuivrai mon marathon de Kubuqi vers les pays situés le long de la route et de la ceinture, et à travers le monde, lutter contre les déserts pour plus d’oasis et de bonheur pour notre peuple. « .

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s