L’ Ouganda dévoile son plus gros transformateur électrique, création d’une usine sino-ougandaise.

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a dévoilé jeudi le plus gros transformateur électrique de son pays dans une usine gérée par la première co-entreprise sino-ougandaise.

Le président ougandais, Yoweri Museveni, a dévoilé jeudi le plus gros transformateur électrique de son pays dans une usine gérée par la première co-entreprise sino-ougandaise.

L’usine d’Orion Transformers and Electrics Ltd, située dans le district de Mukono dans le centre de l’Ouganda, à environ 15 km à l’est de Kampala, a été créée en 2012 et a débuté la production en 2015.

Située au milieu du parc industriel de Namanve, Orion Transformers and Electrics Ltd est la seule compagnie produisant des transformateurs dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Patrick Bitature, ancien président de l’Autorité ougandaise des investissements, a dit aux journalistes que c’est grâce à ce type de co-entreprises que l’Ouganda peut accélérer son développement.

Lorsque des usines s’implantent en Ouganda, elles contribuent non seulement à la création d’emplois mais aussi au transfert de compétences, a indiqué M. Bitature, également homme d’affaires influent.

« Ces partenariats sont ce dont nous avons besoin pour développer des compétences. Nous en avons besoin pour former nos travailleurs, si les compétences peuvent être transférées c’est un gagnant-gagnant », a-t-il dit.

L’usine produit actuellement 1 500 transformateurs et appareillages de commutation chaque année, pour une valeur de 10 millions de dollars.

Les employés locaux ont désormais acquis des compétences et peuvent assurer le fonctionnement de l’usine, a déclaré son directeur général, Liu Hanlin.

Sur les 35 travailleurs chargés d’assembler et de réparer les transformateurs, trois seulement sont des ressortissants chinois tandis que les autres sont des locaux, a-t-il dit.

Cette usine a formé plus de 70 travailleurs locaux depuis 2015 et certains d’entre eux ont par la suite quitté le pays en trouvant un emploi ailleurs grâce à ces compétences acquises.

Hou Jianxiong, président d’Orion Transformers and Electrics Ltd, a indiqué que la compagnie compte à terme investir 100 millions de dollars et créer 5 000 emplois.

Source : Xinhua

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

La BRI vue comme une coopération dans le Pacifique.

mer Nov 21 , 2018
L’initiative la ceinture et la route, proposée par la Chine, crée de plus en plus d’occasions de coopération entre la Chine et les pays insulaires du Pacifique, ouvrant ainsi la voie à leur intégration plus poussée dans l’économie mondiale. Une autre réalité qui semble échapper à l'obsession des défenseurs de la " Debt trap".
%d blogueurs aiment cette page :