Une entreprise chinoise propose de développer le secteur minier du Baloutchistan

Une société chinoise de recherche et d’investissement – MCC Tongsin Resources Ltd – a exprimé son vif intérêt pour le développement du secteur minier du Baloutchistan.

Lors d’une réunion avec le ministre en chef Jam Mir Kamal Khan Alyani, le président du MCC Tongsin, Wang Jincheng, a proposé d’explorer les ressources naturelles de la province.

Il a informé le ministre en chef que sa société avait fusionné avec la société chinoise travaillant sur le projet Saindak.

Il a demandé au gouvernement provincial d’autoriser la société à développer le projet Saindak, qui permettrait de créer des emplois pour la population locale et serait bénéfique pour l’économie de la province.

« Notre société travaille à l’exploration de minéraux dans différents pays et possède des actifs d’une valeur de 50 milliards de dollars dans le monde », a-t-il déclaré, ajoutant que MCC recommanderait au gouvernement chinois d’inclure la création d’un parc minéral au Balochistan. Il a également proposé d’aider le département des minéraux de la province à préparer une base de données ministérielle.

Le directeur général de Saindak Metal Limited, Raziq Sanjrani, Humayun Mehmood de MMC, le secrétaire des Mines et des Minéraux du Balochistan et d’autres responsables concernés étaient également présents lors de la réunion.

Le ministre en chef, Jam Kamal, a déclaré que les relations entre le Pakistan et la Chine se renforçaient jour après jour, se félicitant des intérêts de MCC Tongsin pour le secteur des minéraux du Baloutchistan. Le peuple pakistanais applaudit aux efforts du gouvernement chinois pour soutenir le développement ici.

« Malheureusement, malgré des ressources naturelles suffisantes, le secteur souffre du manque de planification appropriée pour explorer et développer nos ressources naturelles », a ajouté Jam Kamal. Il a ajouté que la société chinoise devait partager des plans efficaces pour le développement minier du Baloutchistan et a assuré le président du MMC du soutien total de son gouvernement à cet égard.

Discutant des problèmes de sécurité rencontrés par les entreprises et les ingénieurs chinois dans la province, le ministre en chef a également assuré à la délégation que les mesures de sécurité prises sur les routes du CPEC étaient opérationnelles.

Source : Dawn.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Next Post

La Chine encourage le Japon à rejoindre l'initiative "Ceinture et route" au 14ème Forum annuel Tokyo-Pékin.

mer Oct 17 , 2018
Wei Jianguo, vice-président du Centre chinois pour les échanges économiques internationaux, a révélé qu'environ 1 000 personnes participeraient à la cérémonie de signature de plus de 60 projets communs impliquant des entreprises japonaises et chinoises, lorsque le Premier ministre Shinzo Abe se rendra à Pékin fin Octobre.
%d blogueurs aiment cette page :