Le fabricant chinois de bus électriques BYD a remporté un contrat pour fournir 1 002 bus modernes et électriques à la Colombie. Il s’agit de la plus importante commande de BYD à ce jour pour des bus purement électriques en dehors de la Chine.

L’autorité des transports publics de la ville de Bogota (Transmilenio) a lancé un appel d’offres public couvrant les technologies diesel, CNG et électriques en août dernier, et a attribué les contrats début janvier.

Trois des partenaires stratégiques de BYD ont remporté les offres. BYD s’associera respectivement aux fabricants de bus locaux Superpolo et Busscar pour l’assemblage des pièces de carrosserie en Colombie. 

Les bus devraient être livrés en 2021 et au premier semestre 2022. Ils seront mis en service sur 34 lignes de bus à travers cinq régions de la capitale.

BYD a remporté un total de 1 472 commandes de bus purement électriques dans la capitale colombienne. En plus de Bogota, des bus BYD circulent déjà à Medellin et à Cali.

Flotte de bus électrique BYD circulant déjà en Colombie, dans les villes de Cali et de Medellín

« Cette commande de plus de 1 000 bus marque un nouveau départ, qui favorisera efficacement le développement rapide du transport vert en Amérique latine et l’ère à venir de l’électrification mondiale des bus », déclare Stella Li, présidente de BYD Motors.  

Après être entré sur le marché colombien en 2012, BYD a rapidement créé la première flotte de taxis purement électriques d’Amérique latine à Bogota. BYD détient une part de marché de plus de 96,5% sur le marché colombien des bus électriques et de 99% à Bogota.

BYD est devenu un acteur majeur du transport par bus en Amérique latine. Au Chili, à la fin de 2020, l’entreprise avait livré 455 bus électriques à la capitale Santiago.

BYD est l’une des plus grandes entreprises du secteur privé chinois et est cotée aux bourses de Hong Kong et de Shenzhen.