L’Autorité des zones franches du Qatar (QFZA) a signé un accord avec la société chinoise Yutong, l’un des principaux fabricants de bus au monde, pour la fabrication de bus électriques.

Selon l’accord, les premiers bus électriques seront produits pour la Coupe du monde de la FIFA au Qatar en 2022. Yutong fournira au Qatar 1 002 véhicules pour le tournoi, dont 741 véhicules électriques.

Yutong a également signé un accord-cadre pour la construction d’une usine d’assemblage de bus électriques dans la zone franche du Qatar afin d’aider le pays du Golfe à passer à des véhicules respectueux de l’environnement et à faire progresser son industrie automobile grâce au transfert de technologie.

La cérémonie de signature en ligne a eu lieu lundi en présence du premier ministre qatari Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, du ministre des transports et des communications Jassim bin Saif Ahmed Al-Sulaiti, de l’ambassadeur chinois au Qatar Zhou Jian et du PDG de QFZA Lim Meng Hui.

« La décision de Yutong d’installer une usine d’assemblage de véhicules électriques dans la zone franche du Qatar représente un nouveau départ pour la coopération économique et commerciale entre la Chine et le Qatar », a déclaré Zhou à Xinhua.

L’ambassadeur a noté que l’accord élargit la portée de la coopération économique et commerciale entre les deux pays et contribue à la réalisation de la stratégie du Qatar en matière de transport vert.

L’ambassadeur a ajouté que depuis l’établissement de relations diplomatiques, la Chine et le Qatar constituent un modèle de coopération en matière d’infrastructures, d’énergie et d’industrie de haute technologie.

Pour sa part, M. Lim a déclaré à Xinhua que l’accord de coopération signé entre la Chine et le Qatar est d’une grande importance et contribuera à améliorer la coopération économique entre les deux pays.

M. Lim a exprimé l’espoir que la coopération entre QFZA et Yutong encouragera davantage d’entreprises chinoises à construire des usines ici pour favoriser le développement de l’industrie qatarie.

Par Anqi Zhang