Par Audrey DuboscTraductrice et responsable de la série – Actualité économique – « La Chine et le Monde ».

China Yangtze Power Co finalise l’acquisition d’une compagnie d’électricité péruvienne

China Yangtze Power Co., Ltd, filiale de China Three Gorges Corporation, a annoncé qu’elle avait finalisé l’acquisition de 83,6% du capital de Luz Del Sur (LDS) à un prix de transaction de base de 3,59 milliards de dollars américains.

LDS est la plus grande compagnie d’électricité du Pérou. Elle s’engage dans la distribution et la vente d’électricité à Lima, au Pérou. LDS détient 29% des parts de marché au Pérou, ce qui en fait le premier distributeur d’électricité du pays.

Cette transaction représente la plus importante acquisition d’actifs de distribution d’électricité à l’étranger par une société chinoise. 

Starbucks China s’associe à Sequoia Capital China pour accélérer l’innovation dans le commerce de détail

Starbucks Chine a annoncé lundi un partenariat stratégique avec la principale société d’ investissement Sequoia Capital China dans le but de propulser l’innovation numérique de l’entreprise dans le pays.

Starbucks China effectuera des co-investissements stratégiques avec Sequoia Capital China et des partenariats commerciaux avec des sociétés de technologie alimentaire et de vente au détail de prochaine génération, a déclaré le géant de la chaîne de café.

Le partenariat stratégique avec Sequoia Capital Chine « ajoute un autre moteur puissant pour conduire notre poursuite incessante de l’innovation numérique dans le monde », a déclaré Kevin Johnson, président et chef de la direction de Starbucks, ajoutant que le partenariat contribuera aux efforts de l’entreprise pour innover en innovant. des solutions « qui pourraient réinventer le paysage mondial de la vente au détail. »

Le mois dernier, Starbucks China a annoncé un plan de construction d’un parc d’innovation dans le café dans la province du Jiangsu, dans l’est de la Chine. 

Le distributeur chinois de terminaux intelligents Aisidi présente Alibaba comme investisseur stratégique

Le distributeur chinois de terminaux intelligents Shenzhen Aisidi Co., Ltd. a annoncé dimanche qu’il envisageait de présenter le géant de la technologie Alibaba Group en tant qu’investisseur stratégique par le biais d’une offre non publique à améliorer encore sa résistance globale.

La société prévoit de lever au total 407 millions de yuans d’ investissements auprès d’Alibaba, qui détiendra plus de cinq pour cent des actions de la société à l’issue de l’offre non publique, selon le dossier d’Aisidi déposé à la bourse de Shenzhen.

Étant donné qu’Alibaba possède une plate-forme de commerce en ligne mondiale de premier plan et des ressources stratégiques telles que le trafic en ligne, les canaux et les marques, associées à ses avantages dans les domaines d’Internet, de l’intelligence artificielle et des technologies financières, elle peut faciliter la mise à niveau numérique du système d’approvisionnement et de marketing d’Aisidi. , a déclaré l’annonce.

Sur la base de son expérience dans l’industrie, de ses technologies et de ses capacités de données, Alibaba peut également aider Aisidi à réaliser la transformation numérique du système de distribution.

Les deux parties ont signé un accord de coopération stratégique pour travailler conjointement sur les activités de distribution numérique et les nouvelles activités de vente au détail dans le domaine des terminaux intelligents, tels que les ordinateurs, les appareils de communication et l’électronique grand public.

L’année dernière, Aisidi a connu une forte croissance dans ses principales activités de distribution de terminaux intelligents, de services de chaîne financière et d’approvisionnement, de services de vente au détail et de communication intelligents, enregistrant un chiffre d’affaires total de 55,97 milliards de yuans, selon le rapport annuel 2019 de la société.

Les bénéfices nets de la marque chinoise d’alcool Moutai ont augmenté en 2019

Le plus grand producteur chinois de spiritueux, Kweichow Moutai, a rapporté une croissance de 17,05 % de ses bénéfices nets en 2019.

Les bénéfices nets attribuables aux actionnaires de la société ont atteint 41,21 milliards de yuans (soit 5,81 milliards de dollars) l’année dernière, selon un rapport financier soumis à la Bourse de Shanghai mardi soir.

Sur cette période, la société basée dans la province du Guizhou a affiché une hausse de ses revenus de 16,01 % en glissement annuel soit environ 85,43 milliards de yuans en 2019. Sa production a atteint 75 000 tonnes en 2019, dont le célèbre spiritueux Moutai, soit une croissance annuelle de 6,88%.

La plateforme d’enseignement en ligne Skillful Craftsman souhaite s’introduire en Bourse aux États-Unis

Skillful Craftsman Education Technology, qui fournit des formations en ligne et des services informatiques en Chine, a déposé une demande d’introduction en Bourse (IPO) sur le marché boursier américain.

La société prévoit de s’inscrire sur le plus grand marché électronique d’actions au monde, Nasdaq, sous le symbole « NGJY », en offrant 3 millions d’actions selon une fourchette de prix allant de 4,50 et 5,50 dollars américains par action, d’après son prospectus déposé vendredi auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et des changes.

The Benchmark Company et Axiom Capital Management sont les co-bookrunners de l’opération.

L’entreprise basée dans la province du Jiangsu, offre un large éventail de services d’éducation, incluant la formation professionnelle, la formation continue, l’éducation de base et l’enseignement supérieur, en mettant l’accent sur la formation professionnelle depuis sa création en 2013.

Avec l’utilisation croissante d’internet et l’amélioration des systèmes de paiement en ligne en Chine, nous pensons que le marché de la formation en ligne est une opportunité intéressante”, comme indiqué sur le prospectus de l’entreprise.

En Chine, le marché de la formation en ligne devrait augmenter de 251,8 milliards de yuans en 2018 à 543,4 milliards de yuans (environ 76,7 milliards de dollars américains) en 2022, selon un rapport de iResearch Consulting Group.

Depuis vendredi, l’indice S&P U.S. Listed China 50, qui est conçu pour suivre les performances des 50 plus grandes sociétés chinoises cotées en bourse aux États-Unis en fonction de leur capitalisation boursière totale, s’élevait à 3 169,51, soit une augmentation de 5,92 % des rendements depuis le début du mois et de 0,07 % des rendements depuis le début de l’année.

(COVID-19) : une entreprise chinoise fournit une aide à la Zambie pour lutter contre l’épidémie

China Jiangxi International Economic and Technical Cooperation Co. Ltd. a fourni au pays d’Afrique australe des équipements de protection médicale individuelle (EPI) destinés à l’aider à contenir le COVID-19. On compte 50 000 masques chirurgicaux, 1 000 ensembles de combinaisons de protection médicale et 50 thermomètres infrarouges.

Long Anliang, directeur général de la société en Zambie, espère que cette aide fera une différence dans la lutte contre la pandémie. Avec l’épidémie du COVID-19, la compagnie est profondément préoccupée par la situation de la Zambie, a-t-il ajouté. Toutefois, il a exprimé son optimisme quant à la capacité de la nation d’Afrique australe à maîtriser cette épidémie.

Olipa Phiri, Ministre au cabinet du vice-président, a déclaré que le gouvernement était reconnaissant de la donation de l’entreprise chinoise ainsi que des dons d’autres partenaires. Elle a ajouté que la Zambie restera à jamais reconnaissante pour ce bon geste.

« Nous devons tous travailler main dans la main pour vaincre la pandémie et c’est le soutien dont nous avons vraiment besoin pour combattre et arrêter la propagation du virus« , a-t-elle déclaré.

Shanghai va reprendre la cotation continue de contrats à terme et d’options

La cotation continue de contrats à terme et d’options reprendra dans le courant de la nuit sur le Shanghai Futures Exchange (SHFE). Pour sa filiale, the Shanghai International Energy Exchange (INE), elle reprendra le 6 mai, a annoncé vendredi le SHFE.

Avec la pandémie de COVID-19, le marché mondial des matières premières a connu de fortes fluctuations. Un marché mondial avec lequel le marché chinois des matières premières est étroitement lié. Cette reprise vise à aider les investisseurs à se prémunir des risques.

À l’heure actuelle, 18 contrats à terme et trois options sur matières premières sont cotés sur SHFE et INE, y compris des contrats à terme sur le cuivre, l’or, le pétrole brut et le caoutchouc naturel, ainsi que des options sur le cuivre, le caoutchouc naturel et l’or.

Pendant la nuit du 3 février, SHFE et INE ont temporairement suspendu la cotation continue de contrats à terme et d’options. Le premier jour de cotation après la fête du printemps prolongé en raison de l’épidémie de COVID-19.

Tous les membres doivent effectuer des préparatifs pour assurer le bon fonctionnement du marché, a déclaré le SHFE, ajoutant qu’il organisera, dans la nuit du 26 avril, une simulation de négociation pour préparer la reprise.

Shanghai va organiser sur plusieurs mois un festival de shopping pour stimuler la consommation

Shanghai organisera pendant plusieurs mois un festival de shopping pour stimuler la consommation et réduire l’impact de l’épidémie de COVID-19 sur l’économie, ont annoncé les autorités locales jeudi.

Le festival de shopping, qui se tiendra jusqu’à fin juin, proposera plus de 800 activités en ligne et hors ligne, a déclaré le gouvernement municipal de Shanghai lors d’une conférence de presse.

Au cours des fêtes et festivals à venir tels que la fête du Travail, la fête des enfants et le festival des bateaux dragons, qui a lieu le 25 juin 2020, le festival de shopping devra favoriser les ventes au détail.

Pour renforcer la confiance des consommateurs, Shanghai a mis en place une série de mesures visant à promouvoir la consommation dans des domaines tels que les loisirs, l’automobile, l’information et l’amélioration résidentielle.

Les géants du commerce électronique tels qu’Alibaba et Pinduoduo sont encouragés à soutenir les gros détaillants et les grandes marques. De plus, ils sont invités à organiser des activités promotionnelles à grande échelle, incluant des réductions, des achats groupés et des live streaming.

Pour stimuler les ventes automobiles, Shanghai a ajouté 40 000 plaques d’immatriculation non commerciales à son quota annuel de mars à la fin de l’année. Les consommateurs qui achètent des véhicules à nouvelle énergie bénéficieront de subventions pour l’achat.

Hua Yuan, directeur de la Commission municipale du commerce de Shanghai, a déclaré que le gouvernement municipal apportera également un soutien financier au lancement de nouveaux produits et des premiers magasins phares.

Au cours des prochains mois, près de 40 sociétés et 60 marques dont LVMH, Kering, Coach et LEGO organiseront plus de 80 événements pour le lancement de nouveaux produits. Des géants de la cosmétique tels que L’Oréal et Estee Lauder dévoileront également leurs nouveaux produits de beauté.

En 2019, Shanghai a enregistré un total de 1,35 trillion de yuans (environ 190 milliards de dollars américains) de ventes au détail de biens de consommation, ce qui l’a classe au premier rang dans le pays en termes de consommation pour trois années consécutives.

Au cours du premier trimestre de cette année, le volume des achats passés en ligne à Shanghai a augmenté de 19,1 % par rapport à l’année précédente, malgré l’impact de l’épidémie de COVID-19.

Le secteur de la livraison express traite plus de 200 millions de colis par jour, un retour à la normale

Le secteur chinois de la livraison traite désormais plus de 200 millions de colis par jour, atteignant quasiment le même niveau qu’avant l’apparition de l’épidémie de COVID-19, a déclaré samedi un responsable du Bureau d’Etat des postes (SPB).

Bian Zuodong, directeur général du département de supervision du marché, a indiqué que 96,6% des bourgs et villages à travers le pays, ont mis en place des stations de services de livraison express.

Plus de 3 millions de colis ont été envoyés et livrés dans les régions rurales au premier trimestre malgré l’épidémie, facilitant le flux des produits agricoles vers les villes et des produits industriels vers les zones rurales, pour une valeur de plus de 200 milliards de yuans (28,24 milliards de dollars).

Le Bureau d’État des postes a récemment lancé le projet « Livraison express dans les villages », et s’est efforcé d’étendre le service de livraison express à tous les villages qualifiés dans un délai de trois ans, a déclaré Bian Zuodong.

La Chine continuera à soutenir les entreprises de livraison express en développant des casiers intelligents à colis et des véhicules sans conducteur afin d’accroître l’efficacité du travail, a ajouté Bian Zuodong.

Le marché du livre numérique dépasse 28 milliards de yuans

La valeur des ventes de livres numériques en Chine a atteint 28,88 milliards de yuans (environ 4,13 milliards de dollars américains) en 2019, soit une croissance annuelle de 13,5 %, selon un livre blanc publié en début de semaine.

Le livre blanc, publié par la China Audio-video and Digital Publishing Association, s’appuie sur une enquête menée auprès de plus de 20 grands fournisseurs de contenu numérique et sur une étude du secteur des entreprises, complétée par des recherches sur les habitudes de lecture de plus de 91 600 personnes interrogées, menées dans 209 villes de Chine.

Les jeunes constituent une part importante de l’ensemble des lecteurs numériques, et ceux qui ont entre 18 et 25 ans sont les plus enclins à payer des livres numériques.

Le groupe d’auteurs en faveur de la lecture de livres numériques est également en croissance, atteignant 9,29 millions en 2019, et plus de 58 d’entre eux sont issus de la « génération post-1990 ».

Le développement des technologies a permis aux contenus numériques d’atteindre les lecteurs par un plus grand nombre de canaux, contribuant ainsi à la diffusion et à la commercialisation de produits populaires, a indiqué le livre blanc.

Forte hausse de la consommation d’information en Chine au premier trimestre

La consommation d’informations, un secteur en pleine expansion, a joué un rôle essentiel dans la lutte contre l’épidémie du COVID-19 et pour faire progresser de manière stable le développement économique de la Chine pendant l’épidémie, a déclaré un responsable samedi.

Au premier trimestre 2020, la consommation de trafic de données mobiles du pays a augmenté de 39,3 % par rapport à la même période de l’année dernière, a déclaré Li Ying, un haut fonctionnaire du ministère de l’Industrie et des Technologies de l’information, lors d’une conférence de presse.

En mars seulement, l’utilisation moyenne par les ménages du trafic mobile a atteint 9.5 gigaoctets, le niveau le plus élevé depuis près d’un an, ce qui reflète la croissance rapide de la consommation d’informations, a fait remarquer Li Ying.

Avec l’épidémie du COVID-19, la demande des consommateurs pour des services médicaux et éducatifs en ligne, ainsi que des services de livraison de nourriture et des nouveaux services de détail, a connu une croissance explosive.

Les services tels que les réunions par audioconférence et vidéoconférence, le télétravail et le stockage dans le cloud, ont accéléré les efforts de consommation et de travail des entreprises, selon le fonctionnaire.