Actualités économiques – « La Chine et le Monde » #15

Alipay lance le service de portefeuille électronique AlipayHK à Macao

Alipay, la principale plate-forme de paiement au monde, a lancé son service de portefeuille électronique AlipayHK à Macao, a rapporté jeudi Shanghai News News, dirigé par Xinhua. Selon le rapport, AlipayHK est devenu le troisième portefeuille électronique transfrontalier disponible pour les résidents de Macao, après la version chinoise d’Alipay et le portefeuille électronique Kakao Pay lancés par la République de Corée.

On apprend qu’AlipayHK est pris en charge dans plus de 10 000 magasins à travers Macao, ce qui indique que plus de 2 millions d’utilisateurs d’AlipayHK à Hong Kong pourraient utiliser le service de paiement mobile à Macao.

Auparavant, AlipayHK a permis aux visiteurs de Hong Kong sur le continent chinois de payer sans avoir besoin d’échanger de devises ou de créer des comptes bancaires et a fourni aux touristes des expériences de paiement électronique et de consommation au Japon en scannant simplement le code QR lors d’un achat hors ligne.

La plate-forme chinoise de covoiturage lance un service de taxi dans la capitale Chilienne

La plate-forme chinoise Didi Chuxing a élargi jeudi sa gamme de services au Chili en lançant DiDi Taxi dans la capitale,Santiago. « Nous voulons contribuer à l’amélioration de la mobilité au Chili grâce à diverses options avec des prix accessibles, de meilleures normes de sécurité et toute la technologie innovante de notre plate-forme« , a déclaré le directeur des affaires de l’entreprise, Felipe Simonsohn, dans un communiqué.

À Santiago, les résidents peuvent désormais commander un taxi régulier à l’aide de l’application DiDi, qui offre aux passagers la possibilité de payer en espèces ou par carte de crédit. L’application fournit également une couverture d’assurance pour les conducteurs et les utilisateurs. La société était en pourparlers avec des organisations de taxis et des représentants du gouvernement depuis des mois avant de lancer le service.

« Nous pensons que c’est la bonne voie pour continuer à améliorer la mobilité dans les villes de notre pays, en intégrant les différents moyens de transport au profit des utilisateurs et des entrepreneurs« , a déclaré Simonsohn. Près de 5 000 taxis ont rejoint le programme, a indiqué la compagnie. Didi Chuxing a commencé à opérer au Chili en juin 2019.

Le géant chinois de la batterie CATL affiche une croissance des bénéfices de 29% en 2019

Contemporary Amperex Technology Co., Ltd. (CATL), le plus grand fabricant chinois de batteries au lithium-ion pour automobiles, a enregistré une croissance de 28,6% de son bénéfice net en glissement annuel pour l’année 2019, en raison de l’expansion du marché et la croissance des ventes dans un marché des véhicules à énergie nouvelle en plein essor.

Le bénéfice net a atteint 4,36 milliards de yuans (620 millions de dollars américains) l’an dernier, a indiqué CATL dans son estimation préliminaire des bénéfices déposée à la Bourse de Shenzhen.

Pendant ce temps, son chiffre d’affaires annuel a augmenté de 53,8% sur un an pour atteindre 45,55 milliards de yuans, a déclaré CATL, qui a des partenariats avec un certain nombre de constructeurs automobiles étrangers et nationaux.

Huawei va construire une usine de produits sans fil en France

Huawei a annoncé la semaine dernière un plan d’ investissement de 200 millions d’euros pour construire en France une nouvelle usine de produits de communications sans fil, spécialisée dans les équipements 4G et 5G et ciblant les marchés européens.

« Cette installation hautement automatisée et intelligente sera spécialisée dans les équipements 4G et 5G, et fabriquera principalement des produits pour les clients européens« ,a déclaré le géant de la technologie dans un communiqué de presse, ajoutant que l’usine sera l’une de ses premières implantations de ses technologies de fabrication avancées en Europe.

« En tant que l’un des centres de fabrication les plus avancés au monde, la France dispose d’une infrastructure industrielle mature et d’un bassin de main-d’œuvre hautement qualifiée, et son positionnement géographique est idéal pour Huawei« , a-t-il ajouté. « Cette usine de fabrication confortera la distribution de la marque Huawei en Europe, améliorant la rapidité et la fiabilité des livraisons de Huawei aux clients européens« .

L’investissement prévu pour cette nouvelle usine sera utilisé pour le foncier, la construction et l’équipement. Selon l’entreprise, la construction utilisera certains des équipements et outils de production les plus avancés au monde provenant de partenaires locaux de premier plan.

On estime que ce projet générera annuellement 1 milliard d’euros de revenus et créera directement 500 emplois, a déclaré Huawei.

Dans l’usine, un centre de démonstration, présentant le processus de production, de chargement et de test des stations de base sans fil, sera ouvert aux opérateurs, aux gouvernements et aux autorités connexes, a-t-il ajouté.

%d blogueurs aiment cette page :