Projet chinois dans la pisciculture en Egypte

Une société chinoise productrice d’aliments pour poissons a été inaugurée dans la ville de Gamasa, dans le nord de l’Égypte, afin de soutenir l’industrie des aliments pour animaux aquatiques dans le pays arabe.

New Hope Egypte Aquatic Technology Co. Ltd. (NHEAT) est le quatrième projet de New Hope Liuhe Co. Ltd. en Egypte, a déclaré Luo Guoqiang, directeur général de NHEAT, lors de la cérémonie d’ouverture.

Avec un investissement estimé à 180 millions de livres égyptiennes (environ 11 millions de dollars), la société d’aquaculture a construit une usine d’une superficie de 13 000 mètres carrés, a annoncé Luo.

L’usine, qui emploie 100 travailleurs égyptiens, possède deux chaînes de production de 100 000 tonnes de fourrage par an, a-t-il déclaré, soulignant que l’opération pilote de l’usine avait débuté en avril.

Les produits et l’assistance technique fournis par l’usine ont été salués par ses clients égyptiens, selon Luo.

Liu Lei, président exécutif pour les affaires à l’étranger de la New Hope Liuhe Co., a déclaré que l’ouverture de la société NHEAT en Égypte serait «une journée inoubliable».

New Hope Liuhe Co., société mère basée en Chine qui compte 20 succursales dans le monde et exploite 650 entreprises, a commencé son investissement en Égypte en 2011 et a réalisé de grands progrès dans la promotion du développement de l’agriculture égyptienne en appliquant de nouvelles technologies et idées.

Liu a ajouté qu’à la lumière de la coopération amicale entre l’Égypte et la Chine dans le cadre de l’initiative Ceinture et Route, « nous avons réussi à mettre en place des projets en Égypte avec un investissement total de 100 millions de dollars et une production annuelle de 250 000 tonnes d’aliments pour animaux ».

Wu Ping, chef du secteur manufacturier de la Chambre de commerce égypto-chinoise en Égypte, a quant à lui considéré l’ouverture de NHEAT comme « une étape très importante dans le développement des entreprises chinoises en Égypte », notant que la NHEAT est la première institution chinoise est entré dans le domaine de la production d’aliments pour poissons en Egypte.

Il a noté que les usines gérées par New Hope Liuhe Co. sont exploitées dans différentes provinces égyptiennes et que leurs ventes annuelles valent plus de 2 milliards de livres égyptiennes, offrant plus de 600 emplois permanents et plus de 3 000 emplois indirects pour la population locale.

Ahmad Mahmoud, président de l’autorité exécutive de Gamasa Industrial Zone, a qualifié l’usine de « projet unique et très spécial ».

Mahmoud a déclaré que l’industrie piscicole égyptienne avait besoin de plus d’usines de ce type.

Salem Metwalli, l’un des clients de la nouvelle usine, a déclaré que ce qui rend la société NHEAT si spéciale, c’est qu’elle vend non seulement des produits, mais assure également le suivi en détail de l’ensemble du processus d’élevage des poissons.

« L’aide technique compte beaucoup ici », a déclaré Metwalli, ajoutant que les employés de l’usine se rendaient régulièrement dans les pêcheries pour contrôler l’ensemble du processus de pisciculture. Metwalli a signé un accord portant sur l’achat de 1 500 tonnes de produits de la nouvelle usine depuis avril.

Next Post

Entretien : Martin Charles, Ambassadeur de la Dominique en Chine

mer Oct 23 , 2019
Depuis l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Commonwealth de la Dominique, il y a 15 ans, les relations bilatérales se sont développées rapidement avec un renforcement de la confiance mutuelle, une coopération pragmatique ainsi que des échanges interpersonnels. La Chine soutient la Dominique dans sa quête de […]
%d blogueurs aiment cette page :