Une formation sur les chemins de fer dans 3 villes

Une formation sur la construction et la gestion de chemins de fer

Au cours de l’été, ce n’est pas moins de 35 responsables de 11 pays situés le long de la ceinture et de la route qui sont venus en Chine, pour participer à une formation sur la construction et la gestion de chemins de fer.

Organisée par le ministère du Commerce, cette formation de trois semaines s’est déroulée dans trois villes chinoises : Chengdu, capitale de la province du Sichuan, Hefei, capitale de la province de l’Anhui et Shanghai.

Les fonctionnaires officient dans les chemins de fer ou des secteurs des transports du Burkina Faso, de la République tchèque, du Laos, de Maurice, de la Mongolie, du Mozambique, du Sri Lanka, du Soudan, de la Thaïlande, de l’Ouganda et du Vietnam. Ils ont terminé la formation et sont rentrés chez eux mi-Aout.

Emmanuel Guigma, directeur technique du département des transports du Burkina Faso, a déclaré que la Chine avait surmonté des environnements naturels complexes et avait construit un réseau ferroviaire solide, qui a attiré l’attention du monde entier. Il s’attend à davantage de coopération avec la Chine dans ce domaine.

« La formation est une manifestation de confiance mutuelle, de coopération et de développement commun entre la Chine et d’autres pays dans le cadre de l’initiative la Ceinture et la Route, a déclaré Luo Zhaoxin, directeur du centre international d’éducation et de formation du chemin de fer chinois Eryuan Engineering Group Co., Ltd. une des agences de formation.

« Nous souhaitons travailler avec les responsables d’autres pays pour créer une plate-forme d’échanges et de coopération et promouvoir le développement durable des projets ferroviaires dans leurs pays », a ajouté Luo, spécialiste du domaine.

Next Post

Brésil : Huawei prévoit de construire une usine pour 800 millions de $

sam Sep 14 , 2019
Huawei, Trump, la 5G et Bolsonaro Huawei Technologies Co Ltd envisage de construire une usine de 800 millions de dollars dans l’État brésilien de Sao Paulo au cours des trois prochaines années, a annoncé le gouverneur, alors que le géant chinois de la technologie renforce sa présence en Amérique latine […]
%d blogueurs aiment cette page :