La Zambie utilisera de la technologie agricole chinoise

Le gouvernement zambien a été exhorté à explorer les technologies chinoises en encourageant les agriculteurs commerciaux chinois à investir dans le secteur agricole du pays.

Misheck Kombe, président de Vision Ambassadors Zambia, a déclaré que la technologie chinoise devrait être appliquée au secteur agricole zambien pour améliorer la production alimentaire.

Kombe a déclaré que la technologie agricole de la Chine devrait être utilisée en Zambie, les Chinois ayant le pouvoir d’investir dans le secteur agricole du pays.

La Zambie devrait attirer les investisseurs chinois dans le secteur agricole, en particulier avec l’effet du changement climatique qui n’a pas épargné le pays d’Afrique australe, a-t-il déclaré.

La Zambie devrait faire appel à la technologie chinoise pour améliorer les activités agricoles dans le pays.

Au sujet du programme de diversification dans l’agriculture mis en place par le gouvernement zambien, M. Kombe a déclaré que le gouvernement avait montré sa volonté politique de se diversifier dans l’agriculture en soutenant les petits et les grands agriculteurs par la construction d’infrastructures d’irrigation.

Il a ajouté que la Chine soutenait également la Zambie dans le développement de ses infrastructures via l’initiative Ceintures et Routes . Il a en outre appelé la population locale travaillant avec les Chinois à apprendre leur culture de travail.

Kombe a déclaré qu’avec le développement accru des infrastructures, la Zambie est sur le point d’améliorer sa croissance économique au cours des prochaines années.

La Chine a lancé vendredi 21 novembre un programme de formation à l’étranger visant à doter les experts agricoles zambiens de techniques permettant d’accroître la production agricole.

Le programme de formation, qui se déroule du 21 novembre au 20 décembre, a attiré des participants de différentes régions du pays pour le programme soutenu par le Ministère du commerce de la Chine et l’Université agricole de Jilin. Le premier séminaire a eu lieu en 2017.

Lai Bo, conseiller politique de l’ambassade de Chine en Zambie, a déclaré que les conditions naturelles favorables au développement de l’agriculture en Zambie et que l’atout de la Chine en capital, technologie et expérience facilitaient la coopération entre les deux pays dans le secteur de l’agriculture.

Il a déclaré que les participants devraient utiliser le séminaire pour acquérir les compétences de production agricole avec diligence et appliquer les nouvelles connaissances à leurs districts respectifs afin d’améliorer la capacité globale de production agricole.

« Avec l’organisation active de l’Université agricole de Jilin, la participation active d’experts de la Chine et de participants de la Zambie, ce séminaire jouera un rôle important dans la promotion de la coopération agricole entre les deux pays, améliorera le niveau technique et le développement dans le pays « , a-t-il déclaré.

Le responsable chinois a ajouté que plus d’un millier de techniciens agricoles zambiens avaient été formés par des experts chinois au Centre de démonstration agricole de l’Université agricole de Jilin, l’un des 14 premiers centres de démonstration technique agricole mis en place par la Chine en Afrique.

Stanslaus Chisakuta, directeur adjoint du ministère zambien de l’Agriculture, a déclaré que la Zambie était reconnaissante envers la Chine pour sa volonté de partager les technologies agricoles modernes et exploitables en parrainant le programme de formation.

Selon lui, le programme de formation devrait jouer un rôle central dans le secteur agricole zambien, car il sera principalement axé sur la production agricole.

« L’amélioration de la productivité agricole est un aspect très important dans toutes les formes de société, quelles que soient les normes culturelles. Il est indéniable qu’une productivité élevée dans l’agriculture, la pêche et l’élevage renforcera la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages et du pays, augmentera les revenus « .

Michael Mulenga, vice-chancelier adjoint de l’Université de Zambie, a remercié l’Université agricole de Jilin d’avoir facilité le programme de formation, qui constitue une excellente plateforme pour le transfert et l’échange de technologies.

%d blogueurs aiment cette page :