Concept d’économie d’énergie à l’aéroport de Pékin Daxing

Une infrastructure vert

L’aéroport international de Pékin Daxing a officiellement ouvert ses portes récemment. Bien qu’il soit l’un des plus grands aéroports du monde avec quatre pistes et une zone de terminal de 700 000 mètres carrés, l’aéroport est accessible. Il propose également diverses nouvelles technologies, notamment la reconnaissance faciale et le système de stationnement robotisé, etc. Outre l’énergie, l’aspect durable de ce complexe, constitue également une préoccupation importante.

Les économies d’énergie et la promotion des énergies renouvelables sont l’une des priorités du nouvel aéroport. En particulier l’utilisation de l’énergie géothermique et du photovoltaïque.

Pour économiser de l’énergie, ce nouvel aéroport gigantesque en forme d’étoile de mer est soutenu par huit colonnes géantes en forme de C qui laissent pénétrer la lumière du soleil, soulignant l’architecture et la structure, minimisant ainsi le recours à un éclairage électrique.

L’aéroport de Daxing est le prototype des aéroports du futur en matière d’outil d’infrastructure durable.

L’accent est également mis sur l’espace vert. À la fin des cinq salons de départ se trouvent cinq cours intérieures à thème: jardin de porcelaine, jardin chinois, jardin de campagne, jardin de thé et jardin de soie.

On notera que l’ensemble du système comprendra deux stations d’énergie comprenant des pompes à chaleur géothermiques : la station 1 fournira le chauffage en hiver et le refroidissement en été pour les maisons fonctionnelles situées au sud de la route principale du côté Ouest et du côté Est de la zone de stockage et de rétention des inondations.

La zone d’approvisionnement en énergie actuelle est de 0,51 million de mètres carrés et la zone d’approvisionnement en énergie à long terme est d’environ 1,42 million de mètres carrés.

La zone d’approvisionnement en énergie actuelle est de 461 500 mètres carrés et la zone d’approvisionnement en énergie à long terme est d’environ 1,15 million de mètres carrés.

Un système photovoltaïque installé a été construit dans la zone de fret, sur la piste et dans le secteur des avions d’affaires de l’aéroport.

La production annuelle moyenne d’électricité atteindra 6,1 millions de kilowattheures, représentant environ 1% de la consommation totale d’énergie de l’aéroport. Ce système ouvre la voie à un nouveau mode d’application innovante de «photovoltaic + airport» et joue un rôle exemplaire dans la promotion de l’application photovoltaïque dans le domaine de l’aviation civile.

Le projet est sous-traité par Beijing Electric Power Construction Co., LTD.

L’échelle de construction est de 5,61 MW (puissance de sortie maximale), et l’échelle de construction de la première phase est de 4 MW, le tout utilisant les composants à haute efficacité du moulage monocristallin. Après la connexion au réseau, 6,1 millions de KWH d’électricité devraient être fournis au réseau chaque année, ce qui équivaut à une économie de 1 900 tonnes de charbon standard, à une réduction de 966 tonnes de dioxyde de carbone et de 14,5 tonnes de dioxyde de soufre, tout en réduisant les émissions de divers polluants atmosphériques.

Un futur hub international majeur


15 compagnies aériennes, dont sept nationales et huit étrangères, commenceront à opérer à partir de l’aéroport international de Pékin Daxing. L’aéroport n’est pas seulement un service pour Pékin et ses environs. Il cherche également à devenir un hub aérien international majeur.

«Nous avons mis toutes les installations de transport en commun au même étage, c’est-à-dire au deuxième étage. Nous avons mis en place un poste de travail ici. Nous travaillons avec l’aéroport pour accroître l’efficacité du transport en commun et offrir plus de confort aux passagers », a déclaré Ji Lixia, directeur adjoint de l’Inspection de l’immigration de Pékin.

Les passagers apprécieront également les canaux électroniques ultra-rapides, y compris les canaux individuels pour les pays de l’Initiative Ceinture et Route.

Si les passagers arrivent ou vont au centre-ville de Pékin, ils seront bien reliés par un service de train à grande vitesse, tandis que des services spéciaux seront également disponibles pour la région.

«Nous développons des billets communs air-sol, qui apportent commodité et réduction aux passagers. Ils peuvent acheter le billet du transport terrestre en même temps que leur billet d’avion », a déclaré Pan Zhilin, responsable de la planification des produits à l’aéroport international de Daxing à Pékin.

L’aéroport attend plus de 5 millions de passagers cet hiver. Mais cela va progressivement augmenter avec le temps et d’ici 2022, il espère en voir plus de 45 millions. Officiellement ouvert le 25 septembre, l’aéroport international de Daxing devrait devenir l’un des aéroports les plus fréquentés et les plus avancés du monde avec sa technologie de pointe et ses services intelligents.

Par Yunqing Bi et Adrien Mugnier


Next Post

Actualités - "La Chine et le Monde" #14

lun Nov 11 , 2019
Cette semaine, on s’intéresse à l’automobile chinoise et son souhait d’acquisition Deux des plus grands constructeurs automobiles chinois – SAIC Motor Corporation Limited et Great Wall Motors Company Limited seraient en pourparlers avec la General Motors Company en vue de l’acquisition de la dernière usine restante du constructeur automobile de […]
%d blogueurs aiment cette page :