Porsche utilise la China-Europe Railway Express pour exporter

Le constructeur allemand d’automobiles de luxe Porsche a recours au transport ferroviaire, ou China-Europe Railway Express, pour sa logistique transcontinentale depuis avril, a rapporté samedi le média allemand dpa. 

Citant un porte-parole de Porsche, le rapport de la DPA indique que le transport ferroviaire acheminera les voitures de sport Porsche plus rapidement dans les rues chinoises, réduisant ainsi le temps de transport de trois semaines.

Deux fois par semaine, un train de marchandises transporte au maximum 88 voitures de sport Porsche dans 44 conteneurs au maximum, en provenance d’Allemagne, en passant par la Pologne, la Biélorussie, la Russie et le Kazakhstan, dans la municipalité de Chongqing, où les nouveaux véhicules sont livrés aux concessionnaires régionaux.

Le transport terrestre prend 18 jours, soit nettement moins que le transport maritime, selon la société allemande de logistique Hellmann, qui a organisé le transport pour Porsche.

Avec environ 80 000 voitures de sport Porsche livrées en Chine chaque année, le marché chinois est le marché individuel le plus important en volume pour Porsche, a annoncé la société basée à Stuttgart dans un communiqué de presse en mars.

Selon le plan de Porsche, 11% de ses voitures de sport neuves d’origine seront exportées par le biais de la voie ferrée longue de 11 000 km qui mène au sud-ouest de la Chine.

Au cours des dernières années, des trains de fret sino-européens ont parcouru le trajet, transportant vêtements, pièces automobiles, produits chimiques et autres produits chinois vers les consommateurs européens, tout en ramenant des denrées alimentaires, des machines, des équipements et du bois d’œuvre en Europe.

Les trains ont effectué 6 363 voyages en 2018, en hausse de 73% par rapport à 2017, selon la China Railway Corporation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.