interview

Focus sur Channe Company, aux portes du marché chinois

Cette année, la Chine et la France fêtent leur 55ans de relations diplomatiques. Depuis 1964, ces deux pays n’ont cessés de renforcer leurs liens économiques et diplomatiques. Récemment, la visite en France du président de la République Populaire de Chine Monsieur Xi Jinping, montre que les relations franco-chinoises restent fortes et chaudes. La signature de contrats de plusieurs milliards d’euros entre la France et la Chine démontre qu’il y a une vraie demande de services et produits français en Chine. 

Aucun texte alternatif pour cette image

 

Par conséquent, il existe de nombreuses opportunités sur le marché chinois. Ce dernier est en plein essor et le pouvoir d’achat des consommateurs chinois ne cesse de croître. Face à cet eldorado, beaucoup de compagnies internationales veulent y entrer.

Le 11/11, qualifié comme le jour des ‘Célibataires’, est une date spéciale pour le monde du Retail. Pour cette occasion, les consommateurs peuvent bénéficier de grandes réductions en ligne et en magasin. En 2018, les ventes sur TMALL ont atteint environ 27 milliards € de CA (11.11 TMALL). Ce chiffre a permis de démontrer l’ampleur du marché chinois.Il est cependant important de souligner que ce dernier n’accepte pas tous les nouveaux arrivants et reste très sélectif envers les nouveaux produits.

Aucun texte alternatif pour cette image

 

Beaucoup de grandes entreprises internationales se sont vu refermer les portes de la Chine, car leur produit ou service n’était pas adapté au marché chinois ou leurs stratégies de communication et de distribution étaient incorrectes. Par exemple, il y a le cas d’Uber. En effet, le concept d’Uber est très populaire dans les pays occidentaux. Cependant, son implantation en Chine fut trop retardée. A son arrivé, Didi Chuxing était déjà leader du marché et avait le soutien de nombreuses grandes entreprises chinoises tels que Tencent et Alibaba. Par conséquent, il est difficile pour Uber de concurrencer avec Didi Chuxing, car très peu de Chinois connaissent la marque. Actuellement, Didi Chuxing reste le leader du marché et ses partenaires possèdent 20% des parts de l’entreprise américaine (Uber vs. Didi Chuxing).

Un autre échec connu est celui de Mark & Spencer. M&S ne connaissait pas ou peu le marché chinois. Par exemple, la taille des vêtements n’était pas adaptée à la morphologie des Chinois, mais plutôt à celle des Britanniques. Aussi, la présence de M&S sur les plateformes de e-commerce en Chine reste très restreinte. En 2016, la compagnie a fermé ses boutiques en Chine (Mark & Spencer en Chine).

Il faut savoir que le marché chinois de nos jours, est très digitalisé. Tout ce fait en ligne, tout est très rapide et le service doit être de qualité. Ces critères sont les bases pour une première implantation en Chine. Le changement des habitudes de consommations en Chine, a poussé beaucoup de secteurs à innover et mettre en place de nouvelles procédures de ventes ; c’est ainsi que fut créé Wechat pay et Alipay (modes de paiement plus simples et plus pratiques).

A cela s’ajoute beaucoup de complications. Les entreprises étrangères doivent tout d’abord remplir les conditions légales pour leur installation en Chine. L’entrée sur le marché chinois peut devenir très vite un échec si les procédures administratives et légales sont incomplètes.

Ensuite, il faut comprendre le contexte et les modes de vie des Chinois. Par exemple, en Chine les réseaux sociaux les plus utilisés sont Weibo, Wechat, Le Petit Livre Rouge (Little Red Book), Tiktok, Youku et plein d’autres. En effet, la Chine possède ses propres réseaux sociaux et ne connaît pas ou peu les réseaux sociaux occidentaux tels que Facebook, Instagram, Twitter, Youtube.

Aucun texte alternatif pour cette image

Ainsi, face à une concurrence grandissante et à la complexité des procédures pour s’implanter en Chine, les entreprises françaises sont de plus en plus prudentes sur leurs décisions et choix stratégique pour la Chine.

Comprenant les besoins et la demande des entreprises françaises, Channe Company propose de nombreux conseils et solutions pour une intégration réussie sur le marché chinois. 

Channe Company est une agence de communication franco-chinoise basée à Paris. Notre expertise est reconnue par de nombreuses entreprises tels qu’Alibaba, Tencent, iFLYTEK, Bonpoint, ou encore Guerlain. Notre réseau de partenaires est très riche et s’étend sur beaucoup de pays. En France, pour nos activités, nous avons le soutien du Bureau du Conseiller Economique et Commercial de l’Ambassade de la République Populaire de Chine, d’Alibaba, Business France, CCIP ou encore l’Office de Tourisme de Paris. Nous sommes actifs non seulement sur les réseaux sociaux, mais aussi dans l’organisation d’événements.

Tous nos stratégies et événements ont reçu de nombreux retours positifs.

Aucun texte alternatif pour cette image

 

Par exemple en 2018, Banrich Trading a fait la demande auprès de Channe Company pour la promotion et l’intégration d’Eau Précieuse (marque pharmaceutique française) en Chine. Les objectifs ont été largement atteints en Chine, avec un chiffre d’affaires de plus de 50 000€ dès le 1er jour.

Autre cas démontrant le succès des stratégies d’implantation de Channe Company est celui de JM Solution. Cette dernière est une marque de cosmétique coréenne n’ayant que très peu de consommateurs en Corée du Sud. Après leur implantation sur le marché chinois en 2016, leur résultat était en moyenne de 530 000€ par mois. Channe Company avait décidé d’investir dans le marketing d’influence, pour un meilleur retour sur investissement (marketing d’influence : se référer à des personnalités populaires, KOLs en Chine pour la promotion des produits sur les médias sociaux).

Aucun texte alternatif pour cette image
Aucun texte alternatif pour cette image

Il faut savoir qu’en Chine, il y a plusieurs niveaux (classes S, A, B, et C – du meilleur au standard) et genre de KOLs. Les tendances du marché chinois sont nombreuses, variées et changent très rapidement. Comme le démontre l’image en dessus, les KOLs masculins sont tout aussi populaire, voir plus que les KOLs féminins. 

Aucun texte alternatif pour cette image

Le secret de ces « success stories » se base sur notre savoir-faire online et offline du marché chinois et français. Grâce à notre expertise, nous sommes en capacité de tailler des stratégies et solutions sur mesure pour nos clients, afin qu’ils puissent atteindre le meilleur résultat possible sur leur marché cible. 

Aucun texte alternatif pour cette image

Channe Company est là pour aider les marques françaises à faciliter et réussir leur installation en Chine: de la préparation des documents administratifs, à la création de boutiques en ligne, jusqu’à la promotion de la marque sur les réseaux sociaux par des KOLs.

Un facilitateur pour créer les conditions des Routes de la Soie dans le sens France-Chine !

Pour les contacter par mail : contact@s2sgroup.fr
Leur site web : Channe Company Home Page

Aucun texte alternatif pour cette image

0 comments on “Focus sur Channe Company, aux portes du marché chinois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :