Le PNUD et la Chine renforcent la résistance aux catastrophes basée sur la technologie le long de « la Ceinture et la Route ».

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a lancé mercredi un projet à Beijing pour renforcer la préparation et la réponse aux catastrophes pour les pays le long de « la Ceinture et la Route ».

Le projet utilisera la télédétection par satellite, les systèmes d’information géographique, et la technologie de navigation de Beidou pour fournir un meilleur accès aux informations sur les risques, aux systèmes d’alerte précoce et aux évaluations des dommages post-catastrophe, selon le PNUD.

Les partenaires du PNUD pour le projet comprennent la Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) et le Ministère des Sciences et des Technologies de Chine.

Zhang Qin, un responsable du PNUD, a indiqué qu’une telle coopération apporterait des bénéfices tangibles aux pays le long de « la Ceinture et la Route ».

Agi Veres, directrice du PNUD Chine, a indiqué que la résistance aux catastrophes constituait une partie centrale du développement durable, ajoutant que le PNUD s’est engagé à continuer de soutenir la Chine et tous les autres pays de « la Ceinture et la Route » dans leurs aspirations au développement.

Source : Xinhua

Publicités

Catégories :Diplomatie, Technologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s