Quelle place pour le Portugal dans la BRI ?

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a déclaré que le Portugal soutenait fermement l’initiative « la Ceinture et la Route » proposée par la Chine depuis son lancement.

Rebelo de Sousa a fait ces remarques lors d’une rencontre avec le conseiller d’Etat chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi au palais présidentiel à Lisbonne vendredi dernier. Rebelo de Sousa a indiqué que son pays attachait une grande importance à la Chine, estimant que le Portugal est l’un des pays européens qui comprennent le mieux la Chine.

Il y a toujours un consensus au sein des partis au pouvoir et dans l’opposition sur la coopération du Portugal avec la Chine, a-t-il affirmé.

Le président a indiqué que les relation entre le Portugal et la Chine se sont très bien développées et que la coopération économique entre les deux pays a été renforcée au cours des dernières années pour atteindre un niveau très élevé, ce qui est unique parmi les pays européens.

Le Portugal et la Chine se réjouissent des bénéfices d’une amitié profonde et d’une vision commune du renforcement de la coopération mutuelle, a souligné le président portugais, ajoutant que son pays est prêt à faire des efforts conjointement avec la Chine et à aller de l’avant sur le chemin de la coopération mutuelle.

M. Rebelo de Sousa a affirmé que le Portugal soutenait dès son lancement l’initiative « la Ceinture et la Route » proposée par le président Xi.

Le Portugal, qui dispose des ports parmi les meilleurs d’Europe, est prêt à profiter de cet avantage pour renforcer sa coopération avec la Chine et faire avancer la mise en oeuvre de l’initiative « la Ceinture et la Route », a-t-il poursuivi.

Le président a déclaré que le Portugal est ouvert aux investissements chinois et souhaite que les entreprises chinoise augmentent leurs investissements dans tous les domaines, y compris les industries stratégiques telles que la finance, l’énergie, les transports, les ports et les véhicules électriques en particulier.

Il a également fait savoir que le Portugal est également disposé à renforcer la coopération avec la Chine sur les marchés des pays tiers en lançant des projets en Afrique et dans les pays lusophones.

Le Portugal a un grand potentiel de développement grâce à sa longue histoire et sa situation géographique favorable, a estimé M. Wang.

La Chine considère le Portugal comme un partenaire important pour une mise en oeuvre conjointe de l’initiative « la Ceinture et la Route » et pour discuter et signer un protocole d’entente sur la coopération le plus tôt possible, a affirmé M. Wang, ajoutant que les deux pays s’efforceront d’ouvrir de nouveaux domaines de coopération mutuellement bénéfique en associant leurs stratégies de développements.

Selon M. Wang, la Chine est très reconnaissante de l’attitude du Portugal envers les investissements chinois et prête à faire des efforts conjoints avec le Portugal pour promouvoir les investissements mutuels. La Chine considère la coopération sino-portugaise en matière d’investissement comme un exemple de coopération entre les pays pour réaliser, d’une manière hautement efficace, ordonnée et durable, des bénéfices mutuels et des résultats gagnant-gagnant.

Il a affirmé que la Chine est prête à renforcer la coopération avec le Portugal dans des domaines importants tels que les ports, et à explorer activement les moyens de lancer la coopération avec des tierces parties.

Publicités

Catégories :Europe du Sud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s